Même si les Londoniens sont stéréotypés comme très polis, la patience a ses limites !

Londres boycotte les publicités de onze pays homophobes dans les métros et c'est l'œuvre de l’organisme public responsable des transports en commun de Londres. Cette initiative concerne le Qatar, les Émirats arabes unis, le Pakistan, l’Afghanistan, l’Iran, l’Arabie saoudite, le Yémen, le Nigeria, la Somalie, le Soudan et la Mauritanie.

Le boycott dans les transports en commun londoniens concernera les publicités de ces États et celles de leurs entreprises publiques. « Le maire est très fier que Londres soit une ville où l’on est libre d’être qui on veut, et d’aimer qui on veut », a déclaré un porte-parole au quotidien britannique Independent.

Les pays homophobes sont interdits d'entrée dans le métro londonien et ce, pour notre plus grand bien ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-