Stop aux diktats de la mode ! 

Il est temps de célébrer chaque corps, maigre, gros, grand, petit... Aimons-nous une bonne fois pour toutes !

Dimanche 15 septembre, une centaine de mannequins âgées de 18 à 65 ans ont défilé près du centre Pompidou à Paris pour promouvoir le mouvement "body positive" qui met en valeur tous les corps.

Le but derrière est de s'adresser aux géants de la mode et de leur dire d'arrêter de continuer leur culte de la minceur qui est malsain et pousse les femmes à subir un mal-être en ne se considérant pas "normales".  

Elles ont commencé le défilé vêtu de la même robe noire symbolisant l’uniformisation imposée par l’industrie de la mode, puis, à la surprise de tous, ont fini en sublime lingerie. 

Acclamées par la foule, et applaudies par tous, elles ont fait le buzz. Le défilé s'est terminé sur des hommes également en sous-vêtements avec des morphologies totalement différentes.

La femme derrière ce mouvement ? Georgia Stein, hôtesse de l'air franco-allemande et mannequin "grande taille", initiatrice des défilés "Body Positive" à Paris.

Il s'agissait du 3ème défilé depuis 2018, offrant des mannequins de toutes les couleurs de peau et toutes les morphologies, mesurant de 1,45 mètre à 1,85 mètre. Cette diversité donne une claque énorme et une envie de la banaliser dans la mode.

Nous sommes bientôt en 2020, il serait temps d'accepter tout le monde... 

Une société où chaque corps serait célébré sans jugement, ce serait incroyable, non ? 

Enjoy,

Les Éclaireuses 

 

-

-

- 

-

-