Vous êtes le genre à écouter une chanson en boucle jusqu'à vous en dégouter vous-même...? Qui ne l'a jamais fait ! 

Il est parfois incroyable comme une chanson peut vous procurer plaisir, bonheur, tristesse ou encore nostalgie... Elle peut vous rappeler un moment précis, une ambiance ou une époque de votre vie. Tout le monde a déjà ressenti les effets de la musique sur son corps.

Ces vibrations procurent des émotions et influencent notre état d'esprit. Figurez-vous que les substances chimiques produites par notre cerveau lorsque nous écoutons de la musique seraient les même que pour la drogue, la nourriture ou le sexe. 

Une récente étude réalisée par des chercheurs de l'université McGill (Canada) et publiée dans la revue Nature ne fait que confirmer ce phénomène. En effet, quels que soient notre culture où le pays dans lequel on a grandi, nous avons tous intégré la musique à nos traditions et habitudes. 

Les volontaires sélectionnés pour l'expérience ont dû choisir deux chansons susceptibles de leur procurer du plaisir. Des pilules ont alors été ingérées par ces personnes, certaines contenant une substance appelée naltrexone, qui bloque les effets des récepteurs opiacés du cerveau et qui est utilisée contre les addictions d'héroïne. Les autres pilules étaient de simples placebos. 

L'étude révèle des réactions psychologiques positives et négatives provoquées par la musique selon les participants. Les réactions physiologiques et comportementales des personnes sous naltrexone sont moins fortes que les autres. La musique nous permet de créer naturellement une forme d’opiacé et reproduit le même effet de "récompense" vers le cerveau que la drogue, la nourriture et le sexe.

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

Photo : iStock