Nous sommes tous plus ou moins embarqués dans la même galère des transports en commun. Mais dans le lot, il faut le dire, il y a quand même un sacré paquet de relous. Si vous prenez le métro ou le train régulièrement, vous allez forcément les reconnaitre. Ils sont nos compagnons de route les plus fidèles.

En plus d'être les lieux où des personnes de tous les horizons se rencontrent, le métro et les transports en commun en général sont des endroits où la personnalité des uns et des autres se révèle au grand jour. 

Les Éclaireuses vous présentent le TOP 10 des relous rencontrés dans les transports en commun. Il ne sont pas uniques, ces spécimens sont partout. Vous auriez préféré ne jamais croiser leur chemin. Un par un ils sont déjà relous, mais aujourd'hui rien que pour vous, nous les avons réunis. Ne nous dites pas merci, ça vient du cœur ! 

Enjoy, 

Les Éclaireuses 

 

1 - Le bavard

jay z et beyoncé masket Crédit photo : Pinterest

Il ne peut s'empêcher de taper la conversation à tout le monde, et vous n'y échappez pas non plus. Il a entamé la discussion en vous demandant l'heure et depuis 10 stations il ne vous lâche pas. Vous avez beau essayer de lui faire comprendre que ce qu'il vous raconte ne vous intéresse pas, il revient toujours à la charge. Il vous parle de sa femme incroyable, de sa fille surdouée et de ses vacances dans le Cotentin. Parfois, une deuxième personne se met à intervenir. Votre seul espoir serait que ces personnes descendent à l'arrêt suivant. Bizarrement elles descendent toujours au même que vous. 

 

2 - La grand-mère aigrie

tatie danielle grimace Crédit photo : Tatie Danielle

Quand elle repère une place libre, son âge, ses rhumatismes et sa prothèse à la hanche ne sont plus des problèmes. Elle se faufile dans les allées, elle est même prête à user de sa canne, ne laissant aucune chance à ses adversaires. Si par malheur vous parvenez à vous asseoir à la-dite place avant elle, elle vous fusillera du regard et vous lancera un "Ah ! Quelle honte ! " Vous laissez évidemment votre place (politesse, gentillesse, courtoisie obligent). Par contre vous pouvez toujours courir pour récolter un merci ...

 

3 - Le bébé  

Photo bébé qui pleure Crédit photo : Pinterest

Il est 18H35, vous sortez du bureau. Votre tête va exploser et vous êtes exténuée. Vous rentrez dans la rame de métro en espérant pouvoir vous reposer un petit peu quand soudain vous croisez le regard de ce tout petit bébé. Il est tellement mignon ! Rien ne laisse présager qu'il va se mettre à pleurer ou plutôt HURLER. Rassurez vous, ce n'est qu'une question de temps. 

 

4 - Le pervers

homme dans le métro Crédit photo : Pinterest

À chaque fois qu'une femme entre dans le métro, il ne peut s'empêcher de la regarder et de l'analyser. Il vous dégoute. Lui l'homme pervers, tire un malin plaisir à agir de la sorte. Il pense réellement qu'il a une chance de séduire une femme en la regardant fixement droit dans les yeux et en se mordillant la lèvre, et encore, quand il ne va pas plus loin ! 

 

5 - Le retardataire 

heure de pointe métro Crédit photo : We heart It

Peu importe qu'il faille écraser des gens, renverser des poussettes et bousculer des grands-mères, il veut CE métro et pas un autre. Il court comme un dératé, il n'a plus de souffle et il est épuisé. Pourtant, il sait parfaitement qu'un autre métro arrive 2 minutes plus tard, mais rien n'y fait ! Ce métro c'est le métro de sa vie. Le signal sonore ne l'intimide pas, il saute dans le premier wagon mais se fait prendre en sandwich par les portes. Les autres retardataires restés sur le quais voient alors une seconde chance de pouvoir se ruer dans la rame. 

 

6 - Le fatigué 

photos métro stanley kubrick Crédit photo : Stanley Kubrick

Qu'il soit debout ou assis, il a toujours les yeux fermés. Ni le bruit du signal sonore, ni la chaleur, ni les mouvements de foule n'ont d'effet sur son sommeil. Il est imperturbable. Plus les stations passent, plus sa tête flanche. Progressivement, il prend appui sur l'épaule de son voisin et commence même à ronfler. Il ne se réveillera qu'une fois arrivé à destination, car oui, le fatigué ne rate jamais son arrêt. À croire qu'il est équipé d'un radar. 

 

7 - Celui qui écoute sa musique trop fort 

se boucher les oreilles Crédit photo : Pinterest

Il est mélomane. Il adore la musique, surtout la "bonne musique" et il tient à le faire savoir à tout le monde, en mettant le son au maximum. Il possède un casque digne des studios d'enregistrement et est tellement possédé par sa musique qu'il commence à taper le rythme avec son pied. De temps en temps il enlève son casque et le met autour cou, tout en laissant le son allumé, bien sûr. 

 

8 - Le râleur 

homme qui râle Crédit photo : Pinterest

Un rien l'énerve et pour lui, tout le monde est incompétent. Si le métro est retenu à la station pour un problème technique, il sera le premier à récupérer sa petite mallette et à quitter la rame en grognant. Le râleur marmonne beaucoup et possède quelques expressions fétiches, telles que : "Pfff", "Roooh", "C'est inadmissible". 

 

9 - Le pilier des bars

homme sui dort dans le métro Crédit photo : Pinterest

Quand il entre dans la rame tout le monde comprend où cette personne a passé la journée. Il empeste l'alcool à trois kilomètres, tant et si bien que de nombreuses personnes se voient obligées de changer de rame pour pouvoir respirer normalement. Il se met généralement à parler tout seul (ou à chercher les problèmes avec d'autres passagers) et finit de vous achever quand il commence à chanter une petite chanson paillarde. 

 

10 - L'accordéoniste

accordéoniste métro Crédit photo : Newsweek

Encore une fois, après une journée fatigante, la seule chose dont vous avez envie est d'un peu de calme. Vous vous asseyez tranquillement sur un siège en regardant tout autour de vous. À première vue pas de bébé ni de grand-mère, votre trajet devrait normalement bien se passer... Mais c'était sans compter sur ce joueur d'accordéon. Il porte un petit béret, défile dans les allées en jouant tous les classiques du bal musette, et espère séduire les touristes en manque d'authenticité. 

 

Tags : humour