Ah la grève...

Depuis 10 jours, vous marchez plus d'une heure pour aller au travail ou alors, vous étouffez dans les transports disponibles, on soutient les grévistes, mais ça commence à nous embêter. On aurait presque envie de tout arrêter et d'hiberner...

On a d'ailleurs trouvé le sac de couchage parfait pour vous ! On remercie l'artiste japonais Eiko Ishizawa qui a confectionné à la main un énorme sac de couchage en forme d'ours très réaliste qui risque d'impressionner vos voisins ou vos amis si vous organisez une soirée pyjama.

Imaginez la scène, c'est quelque chose. Votre voisin sonne à votre porte pour vous demander du sucre et il se retrouve nez à nez avec un ours... Plutôt cocasse comme situation.

On rigole, mais ce sac de couchage est en réalité inspiré d'un fait divers de 2006 très triste, lorsqu'un ours des Alpes italiennes s'était échappé pour rejoindre les Alpes bavaroises. Il était considéré comme le premier animal sauvage aperçu depuis 170 ans, et il a été chassé. Derrière cette histoire tragique qui reflète le comportement des humains vis-à-vis des frontières se cache un vrai message politique et engagé de l'artiste.

On vous vend du rêve, mais étant donné le prix du sac de couchage, ça va rester un rêve. Produit en très faible quantité, l’objet s’est vendu en 7 exemplaires, au prix de 2350 dollars pour la taille adulte sur le site de l'artiste.

Étant donné que Noël approche, on va peut-être se focaliser sur les cadeaux à acheter. On deviendra un ours une prochaine fois.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-

-

-