Parmi les nombreuses victoires de la 77ème cérémonie des Golden Globes, deux d'entre elles nous tiennent particulièrement à coeur.

Tout d'abord, on applaudit Awkwafina, de son vrai nom Nora Lum, une rappeuse et actrice asiatique, qui a remporté un Golden Globe dans la catégorie meilleure actrice d'une comédie/musical pour son rôle dans "The Farewell", une comédie dramatique écrite et réalisée par Lulu Wang. 

C'est la première actrice asiatique à remporter un Golden Globe dans cette catégorie, c'est une très belle victoire ainsi qu'une grande avancée dans l'industrie du cinéma pour les femmes asiatiques ! Avant elle, seulement quelques-unes avaient été nominées, comme Constance Wu l'année dernière pour "Crazy Rich Asians" ou Yvonne Elliman en 1974, Miyoshi Umeki en 1962 et Machiko Kyo en 1957, et seulement une avait gagné en 2019 : Sandra Oh.

Elle a confié au Times qu'elle regardait chaque année cette cérémonie en grandissant, et que si elle avait vu une femme asiatique, les choses auraient été différentes. 

La deuxième victoire qui nous tient à coeur, c'est celle de Joaquin Phoenix qui, vous vous en doutez, a bien remporté le Golden Globe de la catégorie meilleur acteur du film dramatique "Joker" réalisé par Todd Philipps. 

L'acteur a fait l'unanimité pour son rôle incroyable, après avoir perdu 23 kilos pour incarner à la perfection Arthur Fleck, c'est une victoire méritée pour Joaquin Phoenix qui avait remporté en 2006 un Golden Globe pour son rôle dans la comédie "Walk the line", et avait également été nominé pour "Gladiator" (2001), "The Master" (2013), "Her" (2014), et "Inherent Vice" (2015).

Ce sont deux belles victoires pour l'actrice et l'acteur, et on espère qu'ils vont fêter ça dignement ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par AWKWAFINA (@awkwafina) le

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Joaquin Phoenix (@joaquinphoenixactor) le