La victoire des bleus est une véritable fierté nationale et la RATP le montre à sa manière. 

Un moyen de renouer avec tous ses usagers mécontents ? Probablement ! Bien plus efficaces qu'une simple annonce sur les écrans, les agents de la RATP ont profité de cette nuit de festivités pour changer le nom de certaines stations en hommage à toute l'équipe de France. 

Même si le réveil a été particulièrement difficile ce matin après une nuit quelque peu agitée, le rappel de la victoire des Bleus de la veille nous a donné un coup de boost pour nous extirper de notre lit. 

Alors que le tube de Gloria Gaynor, I Will Survive, retentit en boucle dans nos écouteurs et qu'on s'apprêtait à affronter cette journée du bon pied, on se rappelle que l'on a encore 45 minutes de trajet en métro...

Sous cette chaleur et les gens qui se bousculent pour pouvoir rentrer dans un wagon, le retour à la réalité est bien plus dur qu'on ne le pensait...

On se cramponne à la barre, on monte le volume de notre téléphone, on ferme les yeux et voilà que les images de la veille défilent devant nos yeux. 

La larmichette à l'œil, il est temps de descendre à la station Charles de Gaulle Étoi... Quoi ? Mais où sommes-nous ? Est-ce que notre esprit ne serait pas en train de nous jouer des tours ? 

Apparemment tout le monde semble aussi surpris que nous et esquisse un petit sourire en coin. Nous sommes effectivement arrivé à la station "On a deux étoiles".  

On en oublierait presque le retard de 15 min... 

Un retard qui se poursuivra ce soir en raison de nombreuses stations fermées pour accueillir le car qui mènera les Bleus jusqu'à l'Arc de Triomphe à 17h.

Si vous passez par les stations Argentine, George V, Tuileries, Franklin D. Roosevelt, Champs-Elysées - Clémenceau, Charles de Gaulle-Étoile, Concorde, Kleber et Miromesnil, prévoyez un plan B.

C'est le moment de profiter de votre abonnement Vélib...

Enjoy, 

Les Éclaireuses 

 

-

-

-

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

-

-

-