'Tu es un sorcier... Draco !'

Ce n'est sans doute pas Hagrid qui lui a appris, car né dans une famille de sorciers puissante et imposante, Draco a sûrement vu le jour avec une baguette dans la bouche. Son premier mot était sans aucun doute une formule magique, et lorsqu'il a fait ses premiers pas, c'était peut-être pour courir après un dragon. 

En réalité, on ne sait pas grand-chose sur Draco Malfoy. On se doute que vous ne soyez pas sa plus grande fan, car ce Serpentard nous en aura fait voir de toutes les couleurs. Mais en réalité, en se penchant un peu plus sur sa personnalité, on réalise que Draco était simplement mal-aimé

Attendez avant de nous jeter la pierre ! Laissez-nous vous expliquer. Alors que les films Harry Potter sont diffusés chaque semaine sur notre TV, on n'a pas attendu que TF1 l'ajoute à sa programmation pour se lancer dans une session de binge-watching de la saga

En la regardant une énième fois, la surprise a été totale. Car si on détestait Draco Malfoy jusque là, des détails ne nous ont pas échappé et nous ont montré une face de Malfoy qui était jusque là cachée.  

Surprises par cette découverte, il a fallu qu'on se penche un peu plus sur la question. Livres relus, théories épluchées et univers Pottermore visité, il n'y a plus de doutes de notre côté ! Draco Malfoy n'est en réalité pas totalement mauvais. 

Mais avant de nous envoyer valser à coup de Imobilis, laissez-nous vous prouver que Draco Malfoy, malgré tout ce que l'on croyait, n'était pas un vilain garçon ou un méchant sorcier. 

Enjoy,

Les Éclaireuses 

 

1 - Il a de bonnes manières

via GIPHY

C'est peut-être un détail pour vous, mais pour nous ça veut dire beaucoup. Car si Malfoy n'a pas toujours été sympa avec Harry et ses amis, peut-être qu'il a tout simplement été vexé d'avoir été snobé la première fois qu'il lui a parlé. Souvenez-vous, c'était dans le premier volet. Draco propose à Harry d'être son ami, mais ce dernier refuse et préfère se rapprocher de personnes que le Serpentard n'aurait jamais voulu fréquenter. 

 

2 - C'était un bon élève

via GIPHY

Sa réussite académique n'aura pas vraiment fait parler d'elle car, au fond, Draco était surtout connu pour celui qui harcelait les élèves de sa classe. Et pourtant, le beau blond platine était un très bon élève, certes évasé par les talents de Hermione et les dons de Harry. Mais ses sorts, il les connaissait par coeur, et sa baguette n'avait aucun secret pour lui. 

 

3 - Il n'a jamais voulu tuer Dumbledore

via GIPHY

Draco était un beau parleur mais pas un tueur. Jamais, ô grand jamais, il n'aurait pu tuer le directeur de Poudlard, il le savait, sa mère le savait, Dumbledore le savait et Severus Rogue le savait. D'ailleurs, les preuves sont accablantes, car au final, il aura réussi à envoyer valser la baguette du grand sorcier, mais n'ira pas jusqu'au bout pour prononcer le sort Avada Kedavra.

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

4 - Il était protecteur envers sa famille

via GIPHY

Au fond, Draco n'avait rien demandé, ni de tuer Dumbledore ni de défier Harry Potter. Tout ce qu'il souhaitait c'était protéger sa famille et assurer leur sécurité. Car quand Voldemort commence à douter de la fidélité de Lucius Malfoy, Draco faisait tout pour que Vous-Savez-Qui ne s'attaque pas aux Malfoy. Lorsqu'il se prépare à tuer Dumbledore, il lui dit : "Je n'ai pas le choix ! Je dois vous tuer ! Il me tuera ! Il tuera toute ma famille !". 

 

5 - Il était incompris 

via GIPHY

Si Draco Malfoy est populaire auprès des élèves de Poudlard surtout par crainte plutôt que par admiration, au fond, c'était un garçon bien solitaire. Souvent vu pleurant dans les toilettes, il était finalement très anxieux à l'idée d'être la fierté de son père tant respecté. Dans les livres, il se lie d'amitié avec le fantôme des toilettes, Mimi Geignarde, qui révèle à Harry que c'est un garçon solitaire, sans personne à qui parler. 

 

6 - Il a toujours voulu aider Harry

via GIPHY

Principal rival d'Harry, on ne peut pas dire que les deux sorciers s'entendaient à merveille. Pourtant quand Draco a l'opportunité de sauver Harry des griffes de Vous-Savez-Qui, il la saisit pour protéger Harry, sa famille et ses amis. Rappelez-vous, dans la première partie des Reliques de la Mort, Draco prétend ne pas reconnaître Harry, alors défiguré par un sort exécuté par Hermione pour tenter de gagner du temps. Et dans le dernier volet, il ne laisse pas ses amis s'attaquer à Harry, le laissant alors finir la quête qu'Harry avait commencée. 

 

7 - Et ses amis

via GIPHY

Ce n'est sûrement pas le trait de personnalité du sorcier qui saute le plus aux yeux. Avec ses remarques haineuses et ses constantes blagues sarcastiques, il n'était pas difficile de croire que Draco débordait de méchanceté. Dans l'opus Harry Potter et la Coupe de Feu, durant le tournoi mondial de Quidditch, Draco Malfoy avertit Hermione d'un éventuel danger avec un sarcasme qui lui est cher. 

 

8 - Il était manipulé et torturé

via GIPHY

Il n'y a aucun doute que Lucius Malfoy avait une emprise néfaste sur son fils, lui mettant une pression pas possible pour être le meilleur, manquer de respect aux Weasley et ne cesser de rivaliser avec Potter. La façon de voir les Moldus de son père aura déteint sur lui, et la vision de son propre père, riche, influent, important, l'aura également grandement influencé. Car Draco fera tout pour être la fierté de son père, ne mettant jamais en doute son jugement. 

 

9 - Il était simplement humain

via GIPHY

Draco pouvait se montrer stupide, haineux et fermé d'esprit et ne manquait clairement pas de défauts, mais au fond, si on regarde de plus près, Harry Potter se comportait parfois de la même façon et ça n'a jamais choqué personne. Ils ne faisaient que ressortir le pire de chacun. Bref, au fond, si sa personnalité laissait sérieusement à désirer, ce n'était pas quelqu'un de mauvais. La preuve, il n'a jamais tué personne ! Malgré des années à suivre l'exemple de son père, il n'aura pas fini comme lui et ça en dit long sur sa personnalité.

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

10 - Sa baguette en disait long sur lui

via GIPHY

Dès le début, il était clair que Draco n'était pas un mauvais garçon. Sa baguette l'aura d'ailleurs toujours su. Rappelons les mots d'Ollivander, le fabricant de baguettes magiques : "la baguette choisit le sorcier". J.K Rowling a révélé sur le site Pottermore la signification derrière les composants de la baguette de Draco Malfoy. Cette dernière est composée de crinière de licorne, un composant qui ne peut être utilisé pour faire du mal.