Passons aux aveux !

Qui n’a jamais prétendu être TELLEMENT occupée ou, mieux encore, avoir la crève, tout cela pour ne pas quitter son lit et finir la saison d’une série commencée 24 h avant ?

Ah c’est clair qu’on n’aime pas être dérangée quand on est en train de binge watcher notre nouvelle obsession.

Alors, imaginez les mamans, celles qui n’ont que très peu de temps libre pour se détendre devant un écran avec leur moitié… On vous comprend totalement, un petit mensonge de rien du tout ne fait pas de mal, on vous l’assure !

Oh et vous pensiez être la seule à le faire ? Non non, c’est même loin d’être le cas puisque Netflix a carrément mené une étude sur la question en interrogeant 5 764 parents d’un ou plusieurs enfants de moins de 9 ans, dans dix pays européens. Et les chiffres sont clairs, 32 % des parents français ont déjà prétexté être malades pour rester à la maison et se faire des marathons de séries ! #Netflix&Chill

Et à une plus grande échelle, 76 % des parents européens le font en cachette et sans AUCUNE culpabilité. 

Et vous, vous l’avez déjà fait ?

Enjoy,

Les Éclaireuses 

 

-