"Chauffeur si t'es champion, appuie sur le champignon !" 

Loin de nous l'idée de vous annoncer que les femmes sont les pires conductrices. Non, car il n'y a rien de plus aberrant pour nous, que de nous dire que les femmes sont à craindre sur la route... 

En revanche, si vous êtes l'aînée de la famille, là, il y a du souci à vous faire... Ne nous jetez pas la pierre, car une étude menée par une compagnie d'assurance britannique a déclaré que les aînés de la famille étaient les pires conducteurs

Quoi... Comment ? Sérieusement !

Nous aussi, choquées, nous pensions réellement que nous étions des véritables as du volant et que c'était à nos frères et sœurs de suivre notre voie. 

C'est la société britannique d'assurance Privilege Car Insurance qui a remis les compteurs à zéro. Elle a interrogé 1 395 conducteurs de tous âges et il semblerait qu'un facteur commun réunisse tous les mauvais conducteurs : celui de l'ordre de naissance... 

Les premiers-nés seraient moins bons au volant que leurs benjamins. Ils auraient beaucoup plus d'accidents et un comportement à craindre sur la route. 

Selon l'étude, 9 aînés sur 10 rouleraient trop vite, la moitié d'entre eux n'auraient pas peur de couper la route aux autres conducteurs, et près de 30 % passeraient au feu rouge et utiliseraient leur téléphone au volant. Sans surprise, 35 % d'entre eux recevraient des amendes régulièrement. 

Voilà une information qui promet de ravir cadets et benjamins car selon cette même étude les plus jeunes sont les plus prudents au volant, mais cela s'explique surtout par le fait qu'ils ont plus tendance à montrer du doigt les habitudes des autres conducteurs...

Et si vous êtes enfant unique, vous allez être ravie, car la palme d'or des meilleurs conducteurs revient aux enfants uniques ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

via GIPHY