8 heures du matin, vous claquez la porte de chez vous, marchez tranquillement jusqu'au métro et vous arrêtez nette... Avez-vous bien fermé la porte à clé ? 

Vous ne vous souvenez jamais des dates d'anniversaire, oubliez les prénoms des personnes que vous venez tout juste de rencontrer, ne vous souvenez jamais de ce que vous avez mangé la veille ou de ce que vous avez fait le week-end dernier. 

Pas d'inquiétude, on a beau se moquer de vous et de votre petite mémoire de poisson rouge, rira bien qui rira le dernier, car la science vous met à l'honneur ! 

Eh oui, les scientifiques l'ont prouvé, les personnes avec une petite mémoire seraient plus intelligentes que les autres. Et toc ! 

Selon une étude de la revue scientifique Neuron, oublier certaines informations rendrait votre cerveau plus performant. Les chercheurs Paul Frankland et Blake Richard ont en effet déclaré que le but de la mémoire n'était pas de transmettre l'information dans le temps mais d'optimiser la prise de décision en mettant de côté les informations non pertinentes. 

Les deux chercheurs ont étudié pendant des années la mémoire et l'activité cérébrale des humains et des animaux. Ils expliquent que la région liée à la mémoire est appelée "l'hippocampe, c'est cette zone dans laquelle se forment les souvenirs. 

Lorsque l'on apprend quelque chose, l'hippocampe enregistre l'information mais met aux oubliettes d'anciens souvenirs afin de nous aider à nous adapter plus facilement à de nouvelles situations.

Ainsi on va davantage se souvenir d'événements dans leur globalité, comme la fête d'anniversaire des 90 ans de votre grand-mère chérie, sans se rappeler de détails un peu trop superflus, comme ce qu'il y avait à manger au buffet... 

C'est donc prouvé !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

via GIPHY

-