La Chine est inquiète, et ne l'a jamais autant été.

Environ 200 millions de célibataires ont été recensés et ont tiré la sonnette d'alarme dans le pays le plus peuplé du monde.

Être célibataire n'est pas de tout repos, en Chine.

En effet, arrivée à 27 ans, si une femme est toujours célibataire, cela est très très mal vu, et elle bénéficie même du joli surnom "sheng nu", se traduisant par "celle dont personne ne veut". 

C'est pourquoi la direction d'un parc d’attractions de Hangzhou a décidé d'offrir aux femmes célibataires 8 jours de congés en plus, afin de leur permettre de trouver le grand amour.

Totalement fou, pensez-vous !

Il ne s'agit pas de vacances mais bel et bien d'une mission de la plus haute importance, qu'est de rencontrer quelqu'un.

La Chine a donc décidé de donner un gros coup de pouce aux célibataires, et leur permettre de s'accorder une vraie pause 'love'.

Selon la logique de ces congés, elles n'ont pas le temps de se consacrer à la rencontre de quelqu'un (entre le travail, les loisirs, etc.), donc du temps supplémentaire leur est offert.

Par ailleurs, un lycée de la même ville a également décidé d'accorder des congés aux enseignants célibataires ou mariés sans enfant (deux demi-journées de congés par mois).

Pas trop de pression, en résumé... 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-