Vous n’êtes pas fan de la barbe de votre chéri et de ses bisous qui piquent ? Voilà une nouvelle qui va enfin le convaincre à se raser... 

On ne questionnera en aucun cas le charme de votre moitié. Avec sa barbe, il est certainement très sexy et côté virilité, il n’y a rien à redire. Cependant, une étude menée par le microbiologiste John Golobis a conclu qu’il y aurait autant de microbes dans des toilettes publiques que dans la barbe de votre homme... 

On en a la chair de poule rien que d’y penser. Même si l’on sait que les microbes sont évidemment partout, il semblerait qu'ils soient particulièrement présents dans une barbe. En effet, après avoir frotté un coton-tige sur les barbes de quelques volontaires, John Golobis a découvert que les bactéries retrouvées dans certaines barbes peuvent généralement être trouvées dans des matières fécales. 

Plutôt répugnant, n’est-ce pas ? Et l’étude ne s’arrête pas là malheureusement... Elle a également démontré que les barbes pouvaient héberger des résidus de nourriture. De vrais nids à bactéries... 

Ne vous inquiétez néanmoins pas pour la santé de votre homme. On vous rassure, une telle concentration de bactéries ne présente aucun risque pour la santé. Cependant, ça n’empêche pas à votre barbu préféré de prendre soin de lui en lavant régulièrement sa barbe et en évitant de la tripoter en permanence. 

En tout cas, on est sûres que cette information doit ravir les imberbes. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-