"Finalisation de la commande n°2863 53849 12"

Vous voilà future détentrice d'un magnifique jean Topshop sur lequel vous bavez depuis des mois. Un sentiment de plénitude vous envahit soudain. Vous n'êtes plus que sourire, paillettes et joie de vivre. 

Contrairement à votre banquier... 

Vous vous étiez promis de ne plus craquer après cet achat probablement vital pour vous... et votre dressing. Mais comme par hasard, vous êtes passée devant un H&M et un Zara après avoir bu un frappucino en terrasse. L'envie était irrépressible et vous voilà quelques heures plus tard, débordée de sacs (10 sur chaque avant-bras, minimum). 

Vous culpabilisez 30 secondes et demi puis trépignez de joie quelques minutes plus tard en imaginant à quel point vous allez être ma-gni-fi-que dans vos nouvelles tenues. 

Le verdict est sans appel : vous êtes une incommensurable accro au shopping. Votre famille en souffre, votre compte en banque en pleure, et vos amies... Eh bien, vos amies sont un peu comme vous à vrai dire. 

Comment ? Vous niez ? Tous ces achats étaient une question de vie ou de mort. Oui, bien entendu. 

Voici 20 signes qui prouvent que vous êtes une véritable accro au shopping ! 

Une dernière chose : bienvenue au club. 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1) Vous connaissez votre numéro de carte bleue par coeur
Source : Giphy 

Ce n'est pas une chose anodine quand on pense qu'il vous arrive d'oublier jusqu'à l'anniversaire de votre grand-mère. Votre numéro de sécurité sociale ? Pffff, comme si cela pouvait servir à quelque chose de le retenir. En revanche, il ne vous faut pas plus de 4 secondes, montre en main, pour taper les chiffres de votre numéro de CB. La faute à ? Votre ordinateur qui a interdiction formelle de mémoriser de telles informations. Simple question de sécurité, voilà tout !

2) Si vous deviez vendre l'intégralité de votre dressing, vous seriez probablement millionnaire
Source : Giphy

Étant donné que la totalité de votre argent passe en vêtements, accessoires et chaussures et que vous êtes incapable de vous débarrasser d'aucune de ces pièces, il y a un bon petit pactole dans vos placards. L'idée vous rassure, si un beau jour, vous vous voyez contrainte de vivre sous un pont : vous auriez assez de vêtements pour vous habiller pendant une année sans jamais devoir faire de machine. 

 

3) À chaque fois que vous rentrez dans un magaszin pour un t-shirt... vous repartez avec toute la dernière collection
Source : Giphy 

Vous étiez pourtant mentalement préparée. Il vous fallait ce t-shirt noir pour cet évènement bien précis. Votre mission était simple : entrer dans le magasin, prendre le susdit dans la bonne taille et vous diriger tout droit vers la caisse la plus proche sans poser les yeux sur quoi que ce soit d'autre. Mais.. Oh, qu'est-ce que cette magnifique robe en crochet fait là au milieu des basiques ? Impensable de ne pas la ranger à sa place. Oh tiens, la nouvelle collection !

 

4) Votre porte-feuille pèse une tonne... à cause de vos cartes de fidélité
Source : Giphy

Vos amis aiment à croire que c'est à cause de votre petite monnaie mais il n'en est rien. D'ailleurs, si vous n'aviez pas autant de cartes de fidélité, vous vous trimballeriez probablement avec un simple étui à carte bleue. Mais comme tout bon soldat, vous êtes toujours préparée au besoin. 

 

5) Chacun de vos achats est justifiable par une très bonne excuse
Source : Giphy

"Je n'avais pas le moral aujourd'hui", "je n'en avais pas, l'ancien a fini à la poubelle", "j'avais du temps à perdre alors je suis allée faire un tour à Zara entre midi et deux", "oh je ne suis pas à découvert ce mois-ci, ça se fête !". Et on en passe...

 

6) Vous avez plus de paires de chaussures que Carrie Bradshaw

Difficile à croire mais c'est pourtant vrai. Vous avez tellement de paires de chaussures que vous ne savez plus où donner de la tête, ou bien tout simplement où les ranger. Certaines n'ont même jamais été portées ou si peu. Mais une chose est sûre : sur le moment, vous en aviez cruellement besoin. Et puis, peut-on réellement se considérer comme une femme en tant que tel, sans une multitude de paires de chaussures ? Han han, on ne croit pas. 

 

7) Certains de vos vêtements n'ont pas encore été portés 
Source : Giphy 

Vous achetez tellement de fringues qu'il vous arrive d'en oublier certaines, étiquettes encore en vue. "Je le garde pour une grande occasion celui-là !" Occasion qui n'arrive pas assez vite pour que l'excuse soit renouvelée quelques semaines plus tard. C'est à croire que votre dressing soit une réplique parfaite d'un rayon de magasin.

 

8) Vous connaissez la terrible douleur des anses de sacs bien remplis qui cisaillent vos doigts
Source : Giphy

Et si cet argument pourrait faire sourire plus d'un mec, c'est bien qu'ils n'ont jamais senti leur peau se cisailler sous le poids de sacs bien lourds pendant toute une après-midi de shopping. Léger sur le corps mais au bord de peser une tonne une fois dans des sacs, il n'y a aucun doute que le shopping est devenu votre propre forme de musculation. Y'a quoi maintenant hein ?!

 

9) Vous dépensez plus d'argent en fringues qu'en nourriture
Source : Giphy

C'est dire ! Puisque vous avez déclaré votre amour à la bouffe depuis des années, il paraitrait impensable que quelque chose puisse le dépasser en dépenses. Preuve faite désormais...

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

10) Vous dépassez toujours le nombre maximum d'articles autorisés dans les cabines d'essayage
Source : Giphy

Vous n'avez jamais compris pourquoi les magasins limitaient ce nombre à 5 ou 6. C'est quoi cette arnaque ? Comment voulez-vous choisir correctement vos pièces si vous devez faire des aller-retours incessants entre les cabines et les rayons. Sans compter qu'en vous imposant cette dictature débile, ils s'entrainent eux-mêmes une sacrée perte d'argent. Bien fait !

 

11) Vous savez mettre et enlever une robe à fermeture éclair sans l'aide de personne
Source : Giphy 

Mises à part les occasions très spéciales, vous êtes toujours seule dans votre cabine d'essayage et l'humain n'étant initialement pas vraiment performant dans le remontage de fermeture éclair dans le dos, vous avez eu le temps d'étoffer votre technique comme une vraie pro. La raison ? Le nombre indécent de robes que vous avez essayées dans votre vie depuis le moment-même où vous avez appris à dire ce mot. 

 

12) Vous êtes persuadée que le shopping est un vrai sport
Source : Giphy

Vous êtes affalée sur votre lit avec un rythme cardiaque absolument indécent. Vous sentez la transpiration et avez mal aux pieds et aux reins. Vous venez de faire un marathon ? Absolument pas : simplement 3 heures intenses de shopping en centre-ville. Que la personne qui ose dire que ça n'a rien de sportif aille essayer avant de dire de telles sottises !

 

13) Vous connaissez tous les sites possibles de codes promo
Source : Giphy 

C'est bien un des nombreux avantages à faire du shopping en ligne. Le jour où vous avez découvert que vous pouviez économiser beaucoup d'argent en passant par ces sites a été le plus beau de toute votre vie. "Mes New Balance ? Oh je les ai payées 50€ au lieu de 100. Comment ça comment j'ai fait ? On t'a jamais dit de ne jamais demander à un magicien ses secrets ?!"

 

14) Vous ne pouvez pas travailler sur votre ordinateur sans que ça ne finisse en session shopping
Source : Giphy

Pourtant, c'est votre interface de travail qui est ouverte et en évidence sur votre écran. Mais c'est plus fort que vous : "Oh tiens, je vais ouvrir cet onglet et je regarderai tout à l'heure pendant ma pause". Résultat : 15 onglets et 7 pièces par panier plus tard, vous n'avez toujours pas pondu une seule ligne. 

 

15) Vous n'avez jamais réussi à économiser quoi que ce soit
Source : Giphy

D'ailleurs, la signification de ce mot vous échappe totalement. Vous ne lui voyez aucune utilité, à moins que ce soit pour préparer la saison de soldes et vous permettre d'acheter encore plus de choses. 

 

16) Le suivi de vos colis est une véritable obsession
Source : Giphy

Vous avez déjà entendu tellement de vos amies se plaindre de n'avoir jamais reçu leurs commandes que vous êtes devenue un vrai agent secret pour vous assurer que cela n'arrive pas. Vous pistez 10 fois par jour le statut de votre commande, comptez sur vos doigts les jours qui vous séparent de sa réception et vous préparez à hurler sur le service client en cas de pépin. 

 

17) Les vêtements que vous n'achetez pas vous hantent du matin au soir
Source : Giphy

Vous avez curieusement fait preuve d'un peu de raison lorsque vous avez décidé de laisser cette jupe sur son portant et de ne pas dépasser votre budget (du jour). Depuis ? Vous vivez un véritable enfer. Aucune de vos tenues ne vous sied plus aussi bien qu'elle, elle en devient presque indispensable et vous filez généralement très vite au magasin pour réparer cette grotesque erreur. "Pardon, pardon de t'avoir abandonnée, maman est là..."

 

18) Vous n'avez "jamais rien à vous mettre"
Source : Giphy

Le problème quand on est habituée à acheter régulièrement de nouveaux habits, c'est que l'on prend le risque de s'habituer à l'exaltation de la nouveauté. Voilà pourquoi, au bout de deux semaines sans achat, vous avez presque envie de brûler votre dressing. La plus grande erreur de votre entourage est d'ailleurs la suivante : par "Je n'ai plus rien à me mettre", ils devraient comprendre "Je n'ai plus rien DE NOUVEAU à me mettre". Et c'est aussi simple que ça. 

 

19) Vous recevez plus de newsletters de magasins par mail que de textos de votre propre mère
Source : Giphy 

Et c'est bien peu dire sachant que Mamoune vous harcèle du matin au soir pour s'assurer que "Fifille va bien, mange bien, dort bien et ne s'est pas faite enlever par des extra-terrestres". Boite de réception saturée ? "ASOS : Découvrez notre nouvelle sélection de looks de festival à -60%"... Oh Misère.

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

20) Dans le fond, vous savez que vous êtes née pour faire du shopping mais que vous êtes "obligée" de travailler !
Source : Giphy 

Dans la vie, nous sommes tous nés pour une mission bien précise. Pour certains, c'est d'élever des licornes. Pour vous ? "Paiement validé". 

 

Photo de couverture : ©Myciin