S'il y a bien deux espèces dans la nature qui sont faites pour être ensemble mais pas pour se comprendre ce sont l'Homme et la Femme. Depuis que nous sommes toutes petites, nous sommes envahies par certains clichés : les filles jouent à la Barbie et portent du rose, les garçons aiment les voitures et le bleu. 

Si seulement nous avions laissés ces stéréotypes derrière nous. Hélas, ce n'est pas le cas. Et aujourd'hui encore, bien que nous ayons un peu évolué, les hommes continuent de croire certaines choses sur les femmes. Heureusement pour nous, ça nous fait bien rire la plupart du temps. Surtout s'ils se vantent de nous comprendre. Après tout, ne sommes-nous pas un véritable mystère ?

Petite leçon sur la gente féminine : voici 15 choses fausses que les hommes pensent savoir sur nous.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1) Nous sommes toujours de mauvaise humeur lorsque nous avons nos règles

via GIPHY 

Avoir mal au ventre n'est jamais très agréable, on vous l'accorde. Mais de là à croire qu'on se transforme en dragon cracheur de flammes, c'est peut-être un petit peu exagéré. Se sont-ils déjà demandé si ce n'était pas eux la cause de notre énervement ? Elle a bon dos, Dame Nature.

 

2) Nous ne connaissons rien aux sports 

via GIPHY

Puisque nous sommes des femmes, nous ne nous intéressons qu'à la mode, le maquillage et les dauphins. C'est bien connu. Ce n'est pas parce que nous ne voyons pas l'interêt qu'il peut y avoir à regarder un match de foot que nous n'en connaissons pas les règles. D'ailleurs, y'a pas faute là ? 

 

3) Nous mangeons tout le temps des légumes et de la salade parce que nous voulons toujours maigrir

via GIPHY

Aux dernières nouvelles nous sommes des femmes, pas des tortues. Alors oui, on essaie de faire attention à notre ligne mais nous aussi on connait bien les menus maxi best of de chez Mac Do. C'est juste qu'on fait rapidement disparaitre les preuves...

 

4) Nous publions au moins un selfie par jour sur nos réseaux sociaux

via GIPHY

Sans blague. C'est vrai que nous n'avons VRAIMENT que ça à faire. Ce n'est pas parce que nous faisons des selfies de temps à autre que c'est notre passion dans la vie et qu'en plus, nous pourrissons les flux de nos abonnés avec. 

 

5) Nous ne savons pas comment monter un meuble Ikea 

via GIPHY

L'homme de cro-magnon a encore frappé. Sous prétexte que nous sommes des femmes, nous n'aurions pas la force et le mental nécessaires pour faire du bricolage ou pour monter un meuble. "Attends, je vais t'aider, tu vas te faire mal". Vraiment ? Et notre appartement, il s'est aménagé tout seul grâce à Mary Poppins peut-être ?

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

6) Nous sommes en adoration devant les people 

via GIPHY

Kim Kardashian, Rihanna, Justin Bieber... nous n'en avons vraiment rien à faire. Nous avons déjà assez de difficultés à gérer notre propre vie, pourquoi diable irions-nous nous soucier de celles des autres ?

 

7) Il nous faut plus de deux heures pour être prêtes avant de sortir

via GIPHY

Faux, archi faux. Nous, tout ce que l'on veut, c'est être belles et parfaites. Parfois ça prend du temps, mais à moins de décider de faire la totale, bain + épilation + brushing + maquillage, nous savons très bien être prêtes en 10 minutes. C'est juste qu'on jubile de vous faire poireauter, messieurs ! 

 

8) Nous adorons critiquer les autres femmes parce que ça nous donne confiance en nous

via GIPHY

Oui nous aimons critiquer, mais ça n'a strictement rien à voir avec notre confiance en nous. Tout à fait capables d'admettre qu'une autre femme est très belle, nous ne faisons qu'exprimer notre avis. On ne dit pas que le sac de cette fille est moche parce qu'on le veut. Non, non... il l'est vraiment !

 

9) Nous attendons la Saint Valentin toute l'année 

via GIPHY

On croirait presque que nous vivons pour ça selon eux. Hors c'est faux. Avons-nous l'air si niaises que ça ? Impossible ! En revanche, on attend toujours avec impatience les jours où on sait que l'on aura des cadeaux. Nuance.

 

10) Nous ne tenons pas l'alcool

via GIPHY

C'est quoi ? Une compétition ? Se sentiraient-ils menacés ? "Non mais c'est normal que tu sois bourrée avant moi, t'es une fille". On ne savait pas qu'avoir un foie résistant découlait d'une sélection naturelle... N'importe quoi. D'ailleurs, ils semblent oublier que la plupart du temps, c'est nous qui les bordons en fin de soirée. 

 

11) Notre priorité number one est d'être en couple 

via GIPHY 

Depuis notre première rencontre avec le prince charmant (dans un Disney), nous n'avons de cesse de le chercher. Nous vivons que dans l'idée de vivre le grand amour, de nous marier et de vivre dans une petite maisonnette avec un chien et des vaches... À bas diplômes, travail et amis... Non mais franchement, c'est pas plutôt eux qui croient aux contes de fées là ? 

 

12) Nous préférons quand ce sont les hommes qui payent 

via GIPHY

Bien que ce soit toujours preuve de galanterie, nous aimons aussi payer nous-même un restaurant ou un drink. Nous aussi, nous avons un travail et de l'argent. On vit au 21ème siècle non ? On peut bien être égaux là-dessus ou c'est trop demander ? Ce qui ne nous empêche pas pour autant de traiter les hommes d'abrutis si, dès le premier rendez-vous, il n'a pas la décence de nous inviter. 

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

13) Nous vouons un sacre à tout ce qui est pailleté

via GIPHY

Alors là, il faut arrêter. Ok, on adore les licornes et la mode est aux paillettes cette année. Par contre, on adore aussi le bleu et porter des baskets noires. Ce n'est pas parce que nous sommes nées femmes que nous devons forcément porter tous les clichés du monde sur les épaules. La sobriété, on connaît aussi. 

 

14) L'idée de la soirée parfaite se résume à un pot de glace devant un film à l'eau de rose

via GIPHY

Non, en fait on s'en fiche un peu de l'endroit et de l'activité tant que nous sommes avec des gens que nous aimons. Mais c'est toujours plus facile d'imaginer des plans aussi faciles et peu recherchés que celui d'une soirée canapé à ingérer des tonnes de glace. 

 

15) On se convainc nous-même que nous avons besoin de nouvelles fringues 

via GIPHY

On ne se convainc pas : on en a vraiment besoin ! Si ce n'était pas le cas, on porterait encore des buffalos compensées à scratch et des pantalons pattes d'eph' à paillettes. Est-ce vraiment ce que vous souhaitez ? Et puis parfois le plaisir que nous procure le shopping est bien plus fort que celui que nous proposent les hommes. La faute à qui ?