Lorsque la première saison de 13 Reasons Why est sortie sur Netflix, la série a mis en lumière des sujets dont il était important de parler : le harcèlement, le viol, la violence...  

Elle raconte l'histoire d'une jeune adolescente, Hannah, harcelée par ses camarades de classe, qui décide de s'ôter la vie. Mais c'est surtout l'influence de chacun sur le comportement d'Hannah qui est décrit dans 13 Reasons Why. 

Sans aucun filtre, la série nous a dévoilé une face de l'adolescence que l'on n'est pas habituées à voir sur nos écrans de télé.

Beaucoup ont été choqués des images graphiques qui s'affichaient sous leurs yeux et, forcément, la série a reçu beaucoup de critiques à ce sujet. 

Mais voilà, deux ans après la sortie de la saison 1 de 13 Reasons Why, Netflix a décidé de supprimer la scène la plus violente de toutes : le suicide d'Hannah Baker.

La décision a finalement été prise par les producteurs et showrunners de la série à succès après avoir consulté la Fondation Américaine pour la Prévention des Suicides.

Dans un communiqué, Netflix déclare : "Nous avons reçu des messages de beaucoup de jeunes, qui ont été encouragés par 13 Reasons Why, à lancer une conversation sur des sujets difficiles comme la dépression et le suicide, et à demander de l'aide, pour la première fois (...) Alors que l'on prépare le lancement de la saison 3, nous sommes conscients du débat autour de la série. Et sur les conseils d'experts médicaux (...), nous avons décidé, avec le créateur Brian Yorkey et les producteurs, d'éditer la scène dans laquelle Hannah ôte sa vie dans la saison 1." 

The Hollywood Reporter a révélé que désormais on ne verra qu'Hannah se regarder dans le miroir avant de découvrir la réaction de ses parents face à son suicide.

C'est une décision importante et nécessaire, qui n'affecte en aucun cas le futur de la série, mais incite chacun à prendre soin de soi. 

Les Éclaireuses

 

 

-