"Agent 001 ? Oui, c'est moi."

Vous l'avez rencontré la veille à une soirée et vous avez beaucoup discuté ; vous le savez, pour lui aussi, le feeling est passé et vous souhaitez vraiment le revoir. Il vous a donné son numéro, sauf que maligne comme vous êtes (rassurez-vous, ça arrive à tout le monde), vous avez oublié de l'enregistrer...

Alors vous vous retrouvez aujourd'hui à le stalker sur les réseaux, sauf que - car il y a toujours un 'sauf que' - il a pris toutes ses précautions pour ne pas être vu de tout le monde.

Alors, vous le rajoutez ou pas ? Vous n'osez pas ? On vous comprend. Vous aimeriez en apprendre un peu plus sur lui sans qu'il le sache, mais vous n'êtes pas une experte dans ce domaine. 

Rassurez-vous, on peut vous aider ! Voici pour vous les 10 astuces pour devenir une stalkeuse professionnelle sur les réseaux sociaux sans se faire démasquer.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. De traces, vous ne laisserez jamais
Source : giphy.com

C'est la première étape et l'une des plus importantes. La première astuce est que le stalkage ne doit pas être découvert. Mettez-vous dans la peau d'un agent secret et faites votre travail discrètement. Par exemple, si vous allez sur LinkedIn, déconnectez-vous de votre compte si vous avez visité la page de ce fameux garçon, sinon il sera averti par le site que vous êtes passée par là. Et personne ne voudrait que vous ruiniez toutes vos chances à cause d'un réseau ! 

 

2.  Aux amis communs, vous ferez attention

Source : giphy.com 

Si vous étiez tous les deux à cette soirée, vous avez forcément quelques amis en commun ou du moins un ami d'ami d'ami qui le connaît et comme les relations Facebook, c'est un peu tout et n'importe quoi parfois, faites attention à ce que vous commentez sur le mur de vos amis et réciproquement. Qu'il ne voit pas que vous êtes tout le temps sur les réseaux. Laissez un peu de mystère planer, wouuuuuh (c'est un bruit de fantôme si vous n'aviez pas deviné).

 

3. Votre meilleur ami, Google sera
Source : giphy.com 

Connaissiez-vous cette astuce qui vous permet de mettre une photo que vous avez trouvée, mais dont vous ne savez rien sur Google et ce dernier vous montre tous les sites sur lesquels se trouve cette photo. Vous pouvez donc voir sur quel site votre crush s'est créé des comptes. Attention, c'est à vos risques et périls, car si vous le retrouvez sur 30 millions d'amis et vous voyez qu'il a 20 chats... Vous adorez les chats ? À la bonne heure.

 

4.  Des raccourcis, vous emprunterez
Source : giphy.com

Au lieu de vous créer un compte que vous n'avez pas envie d'avoir, vous pouvez passer par d'autres astuces. Comme sur Instagram, si votre crush n'a pas de compte privé, mais que vous connaissez son pseudo (allez savoir comment), vous pouvez y accéder et évitez les likes rédhibitoires (voir ci-dessous) si vous tapez "www.instagram.com/SONPSEUDO". Et c'est la même chose pour Twitter, même si vous n'avez pas de compte ; "www.twitter.com/SONPSEUDO".

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

5. Un faux compte, vous créerez (temporairement)
Source : giphy.com

Si vous tombez malencontreusement sur des comptes fermés, vous n'avez peut-être pas d'autres choix que de vous créer un autre compte, voir s'il accepte n'importe qui, s'il vous parle, s'il cherche à en apprendre sur vous. Dites-vous bien une chose, s'il vous accepte, mais ne fait rien derrière, ce n'est pas rédhibitoire, et sinon... Vous serez fixée sur son sort. Bon évidemment si vous mettez des photos d'une fille extraordinaire, il ne faudra pas vous en étonner. Et surtout, ne le dites à personne

 

6. Les likes inopportuns, vous éviterez
Source : giphy.com 

Bon alors là, c'est la grosse astuce dont vous vous doutez et pourtant vous êtes encore des milliers à faire l'erreur. Le pire serait de liker une photo qui date d'il y a plusieurs semaines, voire plusieurs années. ALERTE ! Rappelez-vous que même si vous retirez le like, le responsable du compte le verra et là ce serait vraiment ballot. Oui, oui, on a vraiment utilisé cette expression.  

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations

7.  Les stories, vous chercherez
Source : giphy.com 

Snapchat ou l'appli par excellence pour tout stalker ou curieux (ça dépend de comment vous l'interprétez). Depuis que la map snap existe, vous passez parfois par là, cependant, vous ne l'avez pas encore dans vos amis. Mais vous savez où il était la veille au soir. Alors vous regardez les stories de vos amis qui étaient avec lui ou bien vous tentez votre chance sur les stories partagées par les utilisateurs de Snapchat. Rendez-vous sur la map snap et regardez si une story spéciale a été faite sur l'évènement où il se trouvait.

 
8. Le rajoutez, vous pourrez
Source : giphy.com

Bon, vous vous dites "Mais quoi ? Jamais de la vie !" Et pourquoi pas ? Vous attendez quelques jours et vous vous lancez. Si ces comptes sont bloqués, vous aurez plus de facilité à fouiller dans ces photos, ses posts et en savoir un petit peu plus. Bon évidemment, ne le rajoutez pas sur tous les réseaux, sinon vous serez directement repérée. 

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

9. Protégés, vos propres comptes seront
Source : giphy.com

Eh oui ! Vous vous imaginez bien que vous n'êtes pas la seule stalkeuse sur cette planète tout de même. Vous pouvez vous aussi vous faire stalker, bon si c'est par votre crush, d'accord, mais si c'est votre employeur, c'est tout de suite moins drôle. Alors n'oubliez jamais de tout mettre en confidentiel ou presque, parce-que sinon ça pourrait avoir l'air suspect.

 

10. Espionne, vous deviendrez
Source : giphy.com

Bon là c'est un peu pour la blague SAUF si vous y arrivez vraiment et du coup tant mieux ! Si c'est le cas, il est temps de mettre ce fameux garçon sur écoute, ça vous évitera toutes ces recherches. On vous l'accorde, c'est un peu la facilité, mais pourquoi pas ! Bon il est vrai que le temps que vous soyez recrutée à la CIA, ce garçon sera peut-être qu'un lointain souvenir ou qui sait, votre compagnon aujourd'hui ! 

 

Photo de couverture : Freeform