Un vent de féminisme souffle sur la planète. La vague du #Lundi14Septembre qui avait débuté dans les lycées français a traversé l’Atlantique.

En effet, pour soutenir leurs camarades victimes de sexisme au sein de leur établissement scolaire, les élèves d’un lycée québécois se sont rendus en jupe à l'école. La guerre des jupes a commencé et les garçons se sont joints à la partie !

L’hypersexualisation du corps féminin s’immisce partout même dans nos écoles. De nombreuses jeunes filles se font virer de cours sous prétexte que le port de la jupe déconcentrerait les professeurs et les garçons. 

Comment un simple tissu peut-il être à l’origine de l’échec scolaire de certains… ?

Les filles et les garçons ont décidé de se serrer les coudes ! Alors, au même titre que les filles peuvent s’habiller comme elles le veulent, les garçons ont décidé de faire de même. En portant une jupe, ils soutiennent la cause de leurs camarades et cassent les stéréotypes de la masculinité toxique, voilà comment répondre en une pierre deux coups !

Un élan collectif, partagé sur les réseaux sociaux, de la part de ces élèves qui affirment que les vêtements n’ont pas de genre et que ce type d’action va changer les mentalités. 

Il est bien triste que les établissements scolaires cultivent le sexisme et la culture du viol sous prétexte de tenues jugées trop légères. La femme ne peut être à l'origine de tous les problèmes du monde et cette solidarité entre lycéens va faire bouger les choses ! 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Cassandre Bau-Plourde (@cassandre_bp) le

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Guillaume (@guillaume.dery) le

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par ?Tom Ducret-Hillman? (@hd.mot) le