Girl boss spotted !

"Je le vaux bien", "je suis belle", "je peux le faire", "je me sens bien", "rien ne m'arrête", "je suis douée", "je crois en moi", "j'aime mon corps"...

Voilà les mini déclarations d'amour de vous à vous-même que vous méritez d'entendre pour réveiller la Boss Lady qui sommeille en vous. Le temps des doutes est révolu, jamais plus la pression de standards n’étouffera notre confiance en nous : pinky swear !

Notre corps a besoin d'amour, de bisous, de câlins tous les jours... et de mots doux ! Il nous aime certainement bien plus que n'importe qui : qui d'autre ferait tout ce qu'il fait pour nous ? Il n'est pas parfait, mais il est unique et c'est justement ce qui le rend beau. Soyons réalistes, si la perfection était à notre portée, ne perdrait-elle pas toute sa valeur ? 

Ladies and ladies, nous avons une grande nouvelle. Notre radar à Girl Boss s’est fortement activé en Angleterre pour vous présenter une femme qui n'a pas peur de danser malgré ses rondeurs : Chloé Elliott !

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1. Qui est-elle ?

 
 
 
View this post on Instagram

A post shared by Chloe (@chloeincurve_) on

Chloé Elliott, connue sous le pseudo de Chloé In Curve, sur Instagram, est une jeune ballerine de 29 ans qui s'est fait connaître sur les réseaux pour ses messages positifs de soutien à toutes les femmes rondes du monde. Après s'être vue harcelée de commentaires haineux, elle nous prouve que ses formes ne sont pas un frein à sa passion : la dance !

 

2. Quelle est son histoire ?

 
 
 
View this post on Instagram

A post shared by Chloe (@chloeincurve_) on

Diagnostiquée en 2013 d'arthrite psoriasique, qui peut entraîner une obésité, elle a décidé de ne pas arrêter sa passion et continue son combat, ainsi que de montrer à sa communauté Instagram que notre corps ne détermine pas nos limites. 

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

3. Comment en a-t-elle fait sa force ? 

 
 
 
View this post on Instagram

A post shared by Chloe (@chloeincurve_) on

Même si sa maladie ne l'a pas fait arrêter de danser, l'influenceuse l'avoue, elle n'est pas insensible aux commentaires qu'elle peut recevoir et elle en fait sa force ! "On m'a dit que j'étais trop grosse pour danser, que je ne serai jamais capable de faire une pointe" ou encore "tu ne mérites pas de danser vu ton corps" sont des commentaires qui l'ont fait réagir et elle prouve, avec une simple vidéo, que tout est possible !