Instagram vs Reality, les émotions négatives ne sont pas les bienvenues dans nos feeds, et pourtant elles sont bien présentes dans nos vies.

Jugées peu glamour et souvent perçues comme un signe de faiblesse, on préfère les dissimuler et nous montrer sous notre meilleur jour. 

Le stress, le doute, la tristesse ou encore la colère sont pourtant nécessaires pour avancer, au risque de déplaire. Ces émotions prouvent que vous avez une certaine sensibilité et que les événements que vous traversez ne vous laissent pas indifférente. Il faut voir le bon côté des choses, ces ressentis vous permettent aussi de profiter à fond des moments de bonheur. 

Et si vous n'êtes toujours pas convaincue d'assumer vos mauvaises passes, nous vous avons réuni 5 raisons de les accepter sans complexe et de vivre avec elles sans les rejeter ni les ignorer.

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1. Réprimer les émotions négatives est néfaste

-

Souvent, on a l'impression qu'en laissant de côté les émotions négatives - tristesse, colère, peur - et en les enfouissant bien au fond de notre cerveau, on les enterre à jamais. En vérité, lorsque l'on ferme les yeux sur elles, elles restent en veille jusqu'à refaire surface au moment où s'y attend le moins. Le mieux est donc de les accepter dès le début. 

 

2. Les émotions négatives sont nécessaires

-

Même si l'on a naturellement tendance à n'aimer que le plaisir et à rechercher uniquement ce qui nous fait du bien au moral, les émotions négatives sont en réalité nécessaires. En effet, ces émotions, aussi désagréables soient-elles, permettent, en les affrontant, de faire face à nos problèmes et de trouver des solutions en prenant à bras le corps ce qui ne va pas. 

 

3. Les émotions négatives aident à évoluer

-

Lorsque vous vivez des émotions difficiles à vivre, vous avez l'impression que vous ne pourrez jamais vous sortir de cette situation et goûter de nouveau au bonheur. En réalité, les émotions négatives sont nécessaires pour évoluer et accéder à une vie qui convient encore mieux, plus en phase avec vos valeurs et ce qui vous rend heureuse. 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Accepter permet de se sentir mieux

-

La période d'acceptation est inconfortable et désagréable à traverser, pour autant elle est indispensable pour se sentir mieux par la suite. Déjà parce que l'on prend conscience du bonheur que nous vivons habituellement, mais aussi parce que nous acceptons de vivre nos émotions, quelles qu'elles soient, et pas uniquement les émotions positives. 

 

5. Les émotions négatives sont normales

-

On essaie tant bien que mal de les dissimuler, mais la tristesse, la colère ou la peur sont des émotions tout à fait normales et nous touchent toutes. Lorsque l'on vit ce genre de sentiment, on se sent seule au monde et on a l'impression de ne pas être à la hauteur. Notre réflexe est de les cacher par honte de paraître faible, fragile. Pourtant, elles sont tout à fait naturelles et chacune de nous y est confrontée.