Les discussions avec vos ami(e)s ressemblent souvent à ça :

- « Non, mais je t’assure, je suis folle ou tourmentée ou les deux ! »

- « Mais non ! Tu es juste en train de changer ! »

Vous avez souvent l’impression de vous poser beaucoup de (trop) questions ? Vous vous sentez mélancolique et vous n’arrivez pas à mettre le doigt sur ce qui ne va pas ? Et si on vous disait que c’est une preuve de bonne santé mentale, et pas l’inverse ? À chaque étape de la vie, on attend une certaine dose de questionnements. Dans un monde où la société a vite évolué, on se pose de plus en plus de questions, la trentaine approchant. Alors qu'au même âge, votre mère vous avait peut-être déjà dans son ventre, vous vous demandez où vous en êtes de votre vie et vous pensez les fluctuations de vos émotions anormales. Eh bien, en réalité, c’est tout l’inverse.

Voici 10 signes qui prouvent que vous êtes en train de devenir exactement la personne que vous devez être !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Vous vous sentez parfois isolée

-

Plus vous avancez dans la vie, plus vous êtes capable de la gérer d’une main de maître, et ça, sans l’aide de personne. Vous vous surprenez même à répéter à longueur de journée « je gère ! » aux personnes enclines à vous apporter un peu d’aide.
Problème, cette indépendance vous donne souvent l’impression d’être seule et de faire le vide autour de vous.
Rassurez-vous, vous pouvez être fière de votre indépendance et c’est normal de se sentir seule de temps en temps.

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2. Vous réalisez que vous avez certaines névroses évidentes

-

Votre maturité acquise, vous réalisez et vous acceptez chaque jour d’avoir de sérieuses névroses. Peu importe le sujet de celles-ci, angoisses, penchant lunatique, problème de confiance en soi, vous prenez conscience qu’elles existent même si c’est loin d’être facile.
Il est temps de prendre le bon côté des choses. Il est toujours plus facile de combattre ou, du moins, de gérer des maux connus. Vous n’êtes pas plus tourmentée qu’une autre et plus le temps passera, plus vous serez à même de gérer vos tourments autrement qu’en pleurant.

 

3. Vous avez le besoin de couper les ponts avec certaines personnes

-

Contrairement à ce que vous pouvez penser, le profond désir de rompre avec d’anciennes personnes prouve que vous avancez dans la vie. Que vous le vouliez ou non, certains individus ne sont pas amenés à rester à vos côtés toute votre vie.
Même si vous avez fait les 400 coups avec elle/lui, il se peut que cet(te) ami(e) ne vous apporte plus rien aujourd’hui. Alors, à quoi bon s'encombrer de quelqu’un comme ça ? Prendre ce genre de décisions est une grande preuve de courage et de maturité.

 

4. Vous avez du mal à faire confiance

-

Vous devenez de plus en plus méfiante et cela vous exaspère. Plus jeune, vous ne craigniez rien ni personne. Aujourd’hui, vous avez souvent peur de vous faire avoir. N’ayez pas peur, vous ne devenez pas aigrie, vous avez juste atteint l’âge où vous réalisez le nombre de fois où vous avez été dupée. C’est alors avec une grande intelligence que vous prenez conscience de l’importance de ne pas croire en tout et n’importe qui.
Vous apprenez enfin de vos erreurs !
Et puis, au fond, plus l’obtention de la confiance est difficile, plus elle est solide.

 

5. Vous pensez souvent que votre vie est ennuyeuse

-

C’est difficile pour vous de vous satisfaire de ce que vous avez, #éternelleinsatisfaite. Il existe toujours quelque chose que vous souhaitez accomplir en plus. La routine aspire littéralement toute votre énergie, et vous pensez sans arrêt : « What’s next ? ».
Alors, dites-vous bien une chose, c’est que si votre vie vous semble ennuyeuse de temps à autre, c’est qu’elle n’a plus son lot de drame. Et ça, c’est quelque chose dont vous devriez vous réjouir !

 

6. Vous avez lié un lien étroit avec la tristesse

-

C’est un fait, vous êtes une «Drama queen ». Certains jours, vous avez le vent en poupe et, d’autres jours, vous avez l’impression d’être au plus bas de vos capacités. Et c’est un sentiment relativement normal. Comme dit précédemment, vous prenez petit à petit votre vie en main et les jours susceptibles de réellement s’alarmer se font rares.
Cependant, ces jours de tristesse vous sont nécessaires. « Un jour de doute, ce n’est pas une chute de moral. C’est le besoin de vérifier qu'on a encore bien la dalle. »

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

7. Vous avez toujours l’impression de manquer de temps

-

Vous avez l’impression que 24h dans une journée, ce n’est pas suffisant. Vous avez à peine dormi et vous voilà de nouveau overbookée. Vous passez votre temps à faire des pirouettes entre votre vie personnelle et votre vie professionnelle.
Vous avez beaucoup de boulot au bureau, et quand vous rentrez vous avez le choix entre 3 ou 4 apéros. Vous avez tout le temps quelque chose sur le feu.
Et après ça, vous pensez encore que vous n’êtes pas sur la voie de la réussite ?!

 

8. Vous regrettez les erreurs du passé

-

Vous pensez souvent aux erreurs que vous avez faites dans le passé. Pourquoi ? Car, aujourd’hui, vous prenez les bonnes décisions, celles qui vous confrontent à leurs homologues négatifs du passé.
Et, puis, comme on dit, prendre conscience de ses erreurs, c’est le seul véritable moyen de ne pas les reproduire !

 

9. Votre famille vous manque plus qu’avant

-

La vie d’adulte est bien plus dure que la vie d’enfant, la faute aux responsabilités qui nous incombent en grandissant. Et maintenant que vous avez pris votre vie en main, votre famille vous manque. Et ça, car vous prenez conscience que vos ambitions ne sont peut-être pas en adéquation avec votre rapprochement familial.
Soyez sans crainte, votre famille ne pourra que se réjouir de votre réussite et de votre épanouissement, même si ça l’éloigne de vous.

 

10. Vous êtes angoissée en pensant au futur

-

Aux yeux des autres, vous êtes audacieuse, ambitieuse et forte. Mais, en réalité, la plupart du temps vous êtes angoissée par votre avenir. Vous vous questionnez en permanence sur ce que vous avez et ce que vous pourriez avoir de mieux. Or, vous ne savez pas exactement où vous êtes supposée être, tant la vie est un enchaînement d’imprévus.
Mais à y regarder de plus près, vous arrivez toujours à vous sortir de toutes les situations qui vous semblent au départ inextricables.
Prenez conscience que « tout vient à point à qui sait attendre », et que votre travail paiera quoi qu’il en soit !