Avant, jamais vous n’auriez imaginé un jour que débarquer le lundi au bureau sans histoire croustillante à raconter sur votre week-end aurait pu être socialement accepté.

D’ailleurs, rien qu’à cette idée, vous entendez déjà les questions de vos collègues, toutes aussi choquées les unes que les autres : « Quooooiiiii, tu n’es pas sortie, DU TOUT ? Même pas pour aller bruncher dimanche ?! »

Mais les temps ont changé et aujourd’hui, le nouveau cool s’appelle le NESTING.

Le concept ? Rester chez soi en pilou-pilou, au lit devant Netflix avec un petit plateau-télé.

Aux oubliettes les #partyhard, #nightout ou encore #sundaybrunch, désormais c’est #netflixandchill et #slowlife qui règnent en maître sur la sphère Insta.

Eh oui, vous en rêviez depuis tellement longtemps et c’est enfin arrivé, rester chez soi à se reposer est devenu IN ! Et ça, c’est vraiment une bonne nouvelle.

D’ailleurs, interrogé par nos confrères du journal El País, le docteur barcelonais Vicente Saavedra a expliqué que rester chez soi de temps en temps était essentiel pour l’homme. Il explique : « Nos cellules et nos organes ont besoin de repos pour se régénérer. Certes, se divertir de temps en temps est nécessaire, mais si le divertissement devient un mode de vie, c’est absolument néfaste, physiquement et mentalement. »

Faites donc un trait sur l’époque où vous dansiez en boîte comme une furie jusqu’au bout de la nuit et toute la journée du lendemain où vous voyiez à peine le soleil à cause de votre gueule de bois massive.

Vive le nesting !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-