Suite à la Tribune des 100 femmes parue dans le Monde et l’argumentaire télévisuel borderline de Brigitte Lahaie sur la « liberté d’importuner » les femmes, la réalisatrice Maiween s’exprime. C’est dans l’émission de Léa Salamé, Stépufiant !, qu’elle décide d’apparaître timidement, mais fermement décidée à faire passer un message poignant.

La réalisatrice des films « Polisse », « Mon Roi » ou encore « Le prix du Succès » raillée pour son histoire d’amour avec Luc Besson alors qu’elle n’avait que 15 ans, n’a pu s’empêcher de contenir ses larmes. Mais bien avant ça, on comprend dès le début de l’entrevue, que ce texte dont elle ne dérogera pas d’un mot sera une épreuve. Aucune phrase ne sortira de sa bouche, sinon celles qu’elle a écrites au préalable.

Pour ne faire qu’un bref résumé de ce discours percutant, la jeune femme appelle à la tolérance et surtout à l’union des femmes face à un monde moderne qui se dit ouvert, mais qui n’en garde pas moins des traditions misogynes.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-