Ce n'est pas pour rien que les pompes sont souvent infligées en guise de punition. Les pompes c'est atroce, on ne va pas se mentir ! 

Après vingt pompes vous ressemblez à une étoile de mer étalée au sol et on ne vous entend plus...

"Ah quoi bon se torturer, ça ne sert à rien pour les filles !"

Détrompez-vous ! Les pompes servent d'une part à remonter la poitrine et la rendre plus ferme. Et d'autre part, elles servent à muscler vos bras et ainsi réduire la graisse qui a tendance à pendre.

Si ça ne vous donne toujours pas envie de retenter l'affaire... Il existe des variantes de pompes pour femmes plus sympa qu'on vous laisse découvrir ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses 

 

1. Pompes classiques
Source: auregime 

Les mains à la largeur des épaules : c'est la version classique des pompes, tous les muscles (pectoraux et triceps) sont travaillés de la même façon.



2. Pompes sur les genoux
Source: fizzup

Cet exercice fait partie des indispensables pour muscler les muscles de la poitrine et la galber. Il renforce plus la ceinture abdominale et lombaire que l'exercice de pompe classique.



3. Pompes mains serrées
Source: bodbot

Avec les mains serrées, les pompes font davantage intervenir les triceps et un peu moins les pectoraux. Idéal pour prouver aux hommes que nous ne sommes pas des bras cassées ! 



4. Pompes pieds surélevés
Source: dailyburn

Avec les pieds surélevés, l'exercice est plus dur et le travail de la partie haute des pectoraux ainsi que des bras est plus important.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail


5. Pompes mains surélevées
Source: dailyburn

Si elles sont à plat sur un support, l'exercice est plus facile, le travail sur les pectoraux et les triceps plus faible. Cela vous permet d'en faire plus longtemps et régulièrement sans vous démotiver. 

 

Photo de couverture : weheartit