Silvana Lima est une virtuose du surf. Cette Brésilienne de 32 ans, 8 fois championne du Brésil et 2 fois vice-championne du monde de surf, est pourtant ouvertement boudée par les sponsors.

Pourquoi ? Car elle surfe en short plutôt qu’en maillot de bain et surtout qu’elle ne détient pas les mensurations d’une « mannequin ».

Dans un pays où avoir un gros « popotin » est l’objectif principal des jeunes femmes, cette surfeuse trentenaire doit porter sa silhouette « normale » comme un handicap.
Sans sponsor, elle est contrainte, depuis de longues années, de payer elle-même ses déplacements à l’étranger pour ses compétitions dont elle ressort pourtant souvent dans les premières.
Après avoir fait part de son histoire, quelques marques se sont approchées d’elle en 2018, mais les grandes marques de lingerie ou de parfums qui s’empressent d’habitude de parader sur les combinaisons des surfeuses ne donnent toujours aucun signe de vie.

Les Éclaireuses