Une histoire qui finit bien parmi tant d'autres aux fins dramatiques avec l'incendie le plus meurtrier de toute l'histoire de la Californie : le 8 novembre dernier, Kevin McKay, un homme de 41 ans, a sauvé deux douzaines d'enfants et leurs professeurs des flammes qui ont détruit la ville de Paradise en les évacuant par bus scolaire ! Car si la plupart des parents ont pu venir chercher leurs enfants à l'école lors de l'alerte d'évacuation de la ville, certains parents travaillant plus loin ne pouvaient atteindre l'école de leurs enfants à temps, pour leur plus grand désespoir. Abbie Davis, une enseignante de 29 ans et Mary Ludwig, une autre enseignante de 50 ans ont été évacuées avec McKay et les élèves.

Mais les choses ont commencé à se corser car, alors que McKay quittait l'école sur des routes couvertes de fumée, le bus s'est retrouvé coincé dans un bouchon de véhicules qui tentaient de quitter la ville. La fumée commençait à remplir le bus et à semer la panique alors McKay a enlevé sa chemise et les deux enseignantes l'ont déchirée en morceaux et les ont aspergés d'eau. Les enfants ont maintenu les morceaux de tissu humides sur leur bouche et ont respiré à travers eux.

Pendant qu'ils attendaient d'évacuer, McKay a réalisé: "Paradise est perdue. » De nombreuses collisions de voiture ont eu lieu, mais le bus a réussi à sortir de la ville en sauvant au passage une autre personne : une enseignante dans une école primaire de la ville voisine, dont la voiture était tombée en panne. 

Il a fallu conduire pendant cinq heures pour atteindre un point de rendez-vous en toute sécurité pour que les parents récupèrent leurs enfants sains et saufs. Si McKay assure n'avoir fait que son job, il a néanmoins été loué à plusieurs reprises par les parents des enfants et les époux des enseignantes. Bravo à ce sauveur pour avoir sauvé tous ces enfants et avoir eu tous les bons gestes nécessaires !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-

 

 

-