Le BI-BIM-BAP !

On ne vous laissera pas en parler comme le bibi-truc... Un peu de respect pour cette nourriture coréenne divine ! 

Si vous n'avez pas encore testé le bibimbap c'est le moment ! Surtout si vous êtes fan de nourriture asiatique, vos sushi adorés vont être jaloux... Votre restaurant japonais préféré risque surtout de vous voir moins souvent. 

Le bibimbap fait en général l'unanimité: Il est beau, il est exotique, il donne le sourire et de l' énergie et en plus on a envie de le dévorer en entier sans savoir par quoi commencer... Si ce n'est pas déjà le cas, vous allez tomber amoureuse !

On vous explique ce que c'est, pourquoi c'est sain et comment le faire chez sois ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses 

 

1. qu'est ce que c'est ?
 Source: seasonwithspice

Le Bibimbap est un plat coréen très connu dans son pays. Il se popularise depuis peu en Europe. Ce nom fun et mignon vient de la forme verbale phonétique « bibimbmada » signifiant en coréen « mélanger » et de « bap », le riz. Le Bibimbap n’a pas de recette figée. Il est à base de mélange de viande, de riz, de légumes sautés, d’un œuf au plat, assaisonnés au piment. On peut y ajouter du soja, du Kimchi, ou encore des algues... Le tout est présenté dans un grand bol et se mange avec des baguettes. 

  

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2. Pourquoi c'est bon pour la santé ?
Source: bonnetable

La cuisine coréenne est de manière générale, une cuisine savoureuse, colorée et très diversifié. Le bibimbap est parfaitement équilibré. À base de riz pour l’énergie, de fibres (légumes en quantités égales) pour les vitamines et les minéraux, d’un œuf ou/et de la viande pour les protéines, de piment ou de kimchi (chou mariné) pour le goût. Il est aussi parfois enrichi d'algues pleines d'antioxydants ! Et pour jouer sur les saveurs et les parfums, il est agrémenté d'un éventail d’assaisonnements variés comme l’ail, la ciboule, l’huile de sésame ou de la pâte de piment. Parfois le bibimbap est qualifié de "dolsot bibimbap", il s’agit d’un bibimbap servi dans un bol de pierre en fonte chauffé. Ça peut paraître être un détail esthétique mais sachez qu'à la dégustation, ça change le tout ! En effet, ce bol préalablement chauffé avant d’être garni, permet aussi pendant le dressage, de maintenir les ingrédients au chaud et de parfaire la dégustation !

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

3. comment le faire à la maison ?

Comme nous avons précédemment expliqué, il n’existe pas de recette unique de bibimbap. On ne vous impose rien mais propose différents ingrédients à incorporer dans un grand bol. Préparez donc un grand bol de riz cuit puis selon vos préférences et vos envies, ajoutez:

Des carottes sautées, des haricots verts, des courgettes vapeur, du chou rouge mariné dans 1 c. à soupe de vinaigre de riz + 1 c. à soupe de sucre blanc + sel, 1 c. à soupe d’huile de sésame + graines de sésame, un oeuf au plat.  Bien-sûr vous avez le droit de tout mettre, faites vous plaisir ! 

Pour la sauce, mélangez 1 c. à soupe de piment frais haché, 1 c. à soupe de miel, 1 c. à soupe de sauce soja, 1 c. à soupe d’eau et des graines de sésame. Ensuite mélangez le tout avant de verser sur le bol garnit. Vous avez le choix de mélanger tous les ingrédients ou de les séparer en plusieurs parties. 

Bon appétit ! 

 

Photo de couverture: pinterest