Lundi matin. Vous êtes de mauvaise humeur, normal c’est lundi. Mais il y a quelque chose d’autre qui cloche : vous avez super mal dormi ! Une douleur dans le dos, un frémissement dans le cou ou un mal de tête insoutenable : ce n’est pas votre jour. 

Et oui, vous sous estimez souvent le pouvoir de la mauvaise position dans votre lit qui a pourtant bien des effets néfastes sur votre humeur.

Et vous allez être étonnée, ce sont celles dont on se méfie le moins qui ne sont finalement pas nos meilleures amies mais au contraire... nos préférées.

Pour vous, nous avons étudié les 3 positions que l'on adore mais qui méritent d'être retravaillées!

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1- Dormir sur le ventre 
Source : Pinterest

Arrêtons tout de suite ce massacre. Oui, bon nous nous emballons un peu mais lorsque vous dormez sur le ventre, les bras derrière votre coussin, vous crispez votre corps ! En effet, votre cou va être étiré pendant la nuit et vos bras seront sous pression : pas vraiment l’effet escompté d’une bonne nuit de sommeil, non ? De plus, ça vous coupera la respiration et vous fera mal aux seins (Surtout si vous en avez des gros).

Notre astuce : Au lieu de l’utiliser pour votre tête, utilisez votre coussin sous vos hanches ! Vous allez voir c’est génial ! 

2- Dormir sur le côté 
Source : Pinterest

On sait que vous l’adorez, c’est presque votre position préférée. Mais elle non plus, n’est pas très bonne pour votre santé. Avec cette position de sommeil, le dos peut dévier de sa position naturelle. Ce n'est pas l'idéal non plus pour la circulation sanguine car vos mains et vos genoux restent en général pliés. 

Notre astuce : Très simple. Mettez un oreiller entre vos genoux et derrière la tête. Cela permettra à votre corps d’être gainé et de garder une bonne position.

 

3- Dormir dans la position dites du soldat 
Source : Pinterest

Plus simplement, c’est lorsque vous dormez sur le dos. Votre langue peut glisser vers l’arrière (et même sans que vous vous en rendiez compte parfois) et cela peut vous bloquer les voix respiratoires. Donc par exemple, si vous faites des apnées du sommeil ou que vous ronflez, mieux vaut éviter ! 

Notre astuce : Utilisez encore deux coussins, un dans le bas du dos et un sous le genou. Vous serez parées pour une bonne nuit de sommeil. 

 

 

Tags : sommeil