Depuis que l’on sait, grâce à un rapport du Crédit Suisse, que d’ici 2050, il pourrait y avoir plus de plastiques que de poissons dans l’océan et depuis qu’on a ramassé en mars dernier une baleine qui s'est malheureusement échouée aux Philippines avec plus de 39 kg de déchets plastiques dans l’estomac, le monde commence tout doucement à se réveiller face à ces signaux d’alarme qui ne trompent plus.

Mieux vaut tard que jamais ? En tout cas, c’est ce que se sont dit les supermarchés Rimping de Chiang Mai en Thaïlande, Lotte Mart à Ho Chi Minh-Ville, Saigon Co.op et Big C à Hanoi au Vietnam qui ont trouvé une alternative plus écoresponsable que jamais : les feuilles de bananier.

Tout autour du globe, on remarque une tendance en pleine expansion à réduire au maximum les emballages en plastiques à usage unique dans les supermarchés. Ils seront d’ailleurs interdits en France d’ici 2021. Et un représentant de la chaîne de supermarchés Lotte Mart a déclaré que, bien qu’ils soient encore en phase de test, ils envisagent d’étendre cette pratique sur le long terme.

Face à ça, les clients sont très satisfaits et l’un d’eux s’est confié : « Quand je vois des légumes enveloppés dans ces belles feuilles de bananier, je suis plus disposé à acheter de plus grandes quantités. Je pense que cette initiative aidera les habitants à être plus conscients de la protection de l'environnement ».

Un exemple à suivre, de toute urgence !

Enjoy,

Les Éclaireuses

-