Le syndrome de l’imposteur ?!

Si vous n’en avez jamais entendu parler, on est presque prêtes à parier que vous l’avez pourtant subi au moins une fois dans votre vie !

Eh oui, qu’elles soient étudiantes ou dans la vie active, les femmes qui sont victimes du syndrome de l’imposteur doutent toujours de leurs capacités et sont tout simplement incapables de s’attribuer le mérite de leur réussite. Coup de chance, erreur dans le recrutement ou simple gentillesse d’autrui, toutes les excuses sont bonnes pour se dédouaner de tout succès !

En somme, elles ressentent en permanence un sentiment d'illégitimité. Sachez qu'il s'agit d'un ressenti qui n'a rien à voir avec le niveau d’aptitude ou les compétences puisque ce ne sont pas les réussites qui leur manquent et elles ont toutes les raisons de croire en elles : bons résultats scolaires, diplômes, une carrière solide et une vie personnelle épanouie !

Mais, avec le stress, l'anxiété et un manque de confiance en soi, les doutes planent et ces personnes n’ont qu’une seule peur : qu’on les démasque et que leur incompétence soit révélée au grand jour.

Vous sentez-vous concernée ? Vous ne devriez pourtant pas ! Alors, voici les conseils pour dire au revoir à ce fameux syndrome qui nous empoisonne la vie !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Faire le point

-

Même si cela peut paraître évident, faire le point est essentiel. Reconnaître que vous êtes atteinte du syndrome de l’imposteur est un premier pas pour le combattre.

Pensez également à la place que ce syndrome prend dans votre vie. Vous empêchez-vous d'accomplir des choses à cause de lui ? 

Si cette situation est devenue invivable, il est temps d'agir ! Commencez avant tout par en parler et extérioriser ce qui vous angoisse. L'acceptation est une des étapes les plus importantes vers la sérénité. 

 

2. Reconnaître sa valeur et ses accomplissements

-

Pour lutter contre ce syndrome, il serait bon de faire un point sur vos réussites. Mais problème, en bon imposteur que vous êtes, vous n’arrivez pas à en identifier.

Ne minimisez ou ne normalisez pas vos succès actuels ou passés. Il est important de les reconnaître et d’en reconnaître les raisons, en toute objectivité. Si besoin, notez vos accomplissements sur un cahier ! Conservez une trace de vos succès, une bonne façon de vous remémorer vos victoires.

Également, acceptez et n’ayez plus peur des compliments (et ce, même si vous êtes persuadée qu’ils ne sont dits que pour vous faire plaisir). Accepter d’être félicitée fera du bien à votre estime personnelle.  

 

3. Arrêter de penser comme un imposteur

-

Et si la meilleure façon de ne plus avoir l’impression d’être un imposteur, c’était d’arrêter de penser comme tel ? Si la petite voix dans votre tête vous souffle que vous êtes un imposteur, c'est bien simple, arrêtez de l'écouter ! 

On ne veut plus de pensées négatives ! On arrête les idées noires et autodestructrices et on les remplace par des pensées et des affirmations positives !

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Arrêter les comparaisons

-

La comparaison est un des mécanismes courant de la dévalorisation. On retrouve chez les autres les qualités que l’on se reproche de ne pas avoir. Rien de mieux pour donner un bon coup de boost à son égo..!

Eh oui, comment se sentir à la hauteur quand on n'a de cesse de se comparer aux autres ? On est tous qualifiés dans un domaine en particulier. Il faut arrêter de comparer l’incomparable et plutôt se recentrer sur ce que l'on sait faire ainsi que sur les qualités et compétences que l'on a envie de développer !

 

5. S’autoriser à échouer

-

Et dans le pire des cas : vous échouez ! Mais pas de panique, l’échec fait partie de l’apprentissage et l’accepter, c’est aussi permettre de le dépasser ! Tout le monde a déjà connu des périodes plus difficiles, même les personnes que vous considérez comme « meilleures que vous ».

Essayez de vous détacher de la course à la performance, acceptez que la perfection n’existe pas et que vous n’ayez pas besoin d’exceller partout.

N’oubliez jamais, il y a toujours quelque chose de positif à ressortir du négatif !