"Quand on partait de bon matin
Quand on partait sur les chemins
À bicyclet-teeee"

Souvenez-vous quand vous étiez petite à quel point vous aimiez gambader sur votre petit tricycle. Après avoir fait quelques frayeurs à papa et maman, vous voilà fière de débarouler à toute vitesse sans les petites roulettes !

Les années ont passé, et votre vélo vous a quittée. Peut-être que pédaler était trop has been pour l'ado que vous étiez. Et pourtant, quelques années plus tard, voilà que vous grimpez à nouveau sur ce deux-roues !

Il faut le dire, le vélo est incontournablement revenu au cœur de la tendance ! Pédaler pour aller au travail, pour aller faire ses courses, pour la petite promenade du dimanche, c'est très chic, très 2021. Et c'est tant mieux ! Parce qu'on ne trouve que des avantages à cette activité.

Idéal pour se déplacer mais aussi pour se dépenser, dans une perspective plutôt sportive ou au contraire plus relax, le vélo s'adapte vraiment à toutes et à tous. D'un mode de transport basique, le vélo s'est transformé en la tendance du 21e siècle.

Balade, sport, moyen de transport, visite... Voici toutes les possibilités qu'offre cet engin sur deux roues ! Si vous voulez être dans l'air du temps, vous savez ce qu'il vous reste à faire...

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Le dynamo cycling : pédaler pour se dépenser la tendance bien-être

-

Le dynamo cycling est un concept tendance depuis quelques années. Pédaler avec plusieurs personnes en rythme sur une musique endiablée ? Un bon moyen de faire du sport, de lâcher prise et de sculpter son corps. Pendant 45 minutes, vous pédalez au rythme de la musique, en variant l'intensité. Des phases intenses, des phases plus lentes, des mouvements debout... En plus de travailler le cardio et l'ensemble des muscles de votre corps, vous travaillerez votre coordination. Cette activité est une excellente manière de se dépenser efficacement en un rien de temps. Ce n'est pas pour rien que Jessica Alba est mordue de dynamo !

 

2. Le RPM, ou comment renforcer ses bras, abdos et bas du corps sur un vélo

-

Le RPM ressemble peu ou prou à son cousin le dynamo. À la différence que le RPM est plus fitness, on travaille essentiellement les jambes. En revanche, le dynamo s’oriente davantage sur l'idée du bien-être car on s’abandonne, on prend le temps de faire des pauses et de respirer. L’autre différence majeure ? On travaille l’ensemble du corps. Les bras sont en effet sollicités avec des haltères et des pompes que l'on effectue sur le vélo. Débarrassez-vous de l'idée selon laquelle le vélo est un sport démodé et réservé aux hommes. Vous pourrez constater que les cours de RPM ou de dynamo sont majoritairement composés de femmes.

 

3. L'aquabike pour sculpter son corps avec un moindre effort

-

L'eau et le vélo, ça fait bon ménage ! En séances de 30 ou 45 minutes, l’aquabike, aussi appelé aquabiking, aquacycling ou waterbike consiste en un enchaînement d’exercices exécutés au son d’une musique fun et rythmée. Comme pour ses compères terrestres RPM et dynamo, on ne se contente pas simplement de pédaler : les abdos sont gainés et les bras sollicités, on enchaîne sprint, position debout et assise, côtes et descentes… Et tous ces efforts voient leurs résultats multipliés par la résistance de l’eau ! On muscle, on se tonifie, on brûle des calories, tout en "douceur", dans une atmosphère fun, mais aussi relaxante.

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Le BMX, un sport tendance et stylé

-

Le sport sera pour la première fois en compétition officielle aux Jeux olympiques de Tokyo ! C'est un évènement dans le monde du sport extrême, rares sont les épreuves qui comportent des disciplines "nouvelle génération". Si le BMX Racing (course) était déjà présent dans la compétition, Tokyo aura l'honneur d'accueillir les premières épreuves de BMX Freestyle au monde.
Oubliez vos a priori sur cette pratique : elle n'est pas plus masculine qu'une autre. Le BMX Freestyle joue énormément sur l'aspect "adrénaline", mais pas que. L'activité demande de la rigueur, de l'analyse du mouvement et, il est vrai, un certain goût pour le risque (si vous aimez vous envoyer en l'air, elle est faite pour vous).

 

5. Visiter la France à vélo, la nouvelle tendance

-

On vous le disait, le vélo a d'innombrables dimensions. Après le côté sportif, voici l'une de ses autres facettes : le loisir. Allier voyage et bicyclette, c'est possible, et c'est tendance ! Saviez-vous qu'il est possible de se rendre sur les côtes méditerranéennes sur son deux roues non motorisé ? Depuis les rives du Lac Léman (Suisse), vous empruntez la ViaRhôna et suivez le Rhône pour descendre vers le sud de la France. Cet itinéraire cyclable de 815 km vous conduit des panoramas alpins aux plages de Camargue, en traversant les paysages emblématiques des vignobles des Côtes du Rhône et ceux de la Provence méridionale : villages perchés, champs de lavande ou d’oliviers, découvertes gastronomiques. La ViaRhôna alterne voies vertes sécurisées et voies partagées.

Le cyclotourisme est bon pour le corps, l’esprit et la planète. Au-delà d’être un moyen de transport, le vélo permet de rouler à une vitesse parfaite pour apprécier l’espace autour de soi, les personnes aux alentours et les paysages qui défilent. Pour celles qui ont une âme d'aventurière, partez explorer d'autres contrées en chevauchant votre bicyclette : l'Espagne, la Suisse, le Portugal...

 

6. Le vélo de route, l'activité préférée des citadins

-

En France, le vélo s'est considérablement répandu en ville ces dernières années. Si nous sommes encore loin derrière Amsterdam ou Copenhague, le vélo gagne du terrain. Petit à petit, la capitale devient même une piste cyclable à elle toute seule. Et pour cause ! L'avantage majeur de ce moyen de locomotion est qu'il permet d'éviter les bouchons. Un gain de temps phénoménal ! Il permet aussi d'éviter les transports en commun bondés aux heures de pointe. Les citadins deviennent accros au vélo : ils ont enfin trouvé le moyen de décompresser après une journée de travail. C'est chic, c'est tendance et c'est doublement "éco" : écologique et économique ! On comprend mieux cette folie de la pédale...

Mais qui dit vélo en ville, dit aussi équipement adapté : pratique, mais surtout tendance ! On n'oublie pas le casque, pour la sécurité avant tout.

 

 

Let's shop !

 

 

Tags : conseils sportifs, vélo, tendance de mode