C'est un fait, on a beau s'énerver à faire des abdos par milliers depuis des années, rien n'y fait, le petit ventre est toujours là (et il nous pourrit bien la vie). Si personne n'a pris la peine de nous dire qu'il valait mieux faire des abdos hypopressifs que des crunchs pour aplatir le ventre (le conseil en or, c'est cadeau, c'est pour nous), il y a irrémédiablement un autre problème qui se présente à nous : il est très difficile, pour ne pas dire impossible, de perdre de la graisse de façon localisée. 

Voici pourquoi. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-

 

Le stockage des graisses, une question de genre ?

Une première question semble se poser dès que l'on compare les hommes et les femmes. On ne prend et ne perd pas la graisse de la même façon ni au même endroit en fonction de notre genre. L'explication est assez évidente : chez les femmes, le stockage des graisses (principalement au niveau du ventre, des hanches et des cuisses) se fait dès la puberté en prévision d'une grossesse. Les graisses stockées permettent de pallier une éventuelle famine et elles garantissent un stock d'énergie pour la production de lait. Pour les hommes, la prise de graisse est moins hormonale et est plus liée à une mauvaise hygiène de vie (et est donc théoriquement plus facile à éliminer). 

Il y a donc une différence génétique de taille qui explique la différence entre les hommes et les femmes dans la perte de graisse. Celle des femmes étant hormonale, elle sera potentiellement plus compliquée à déloger.

 

 

Mais du coup est-ce qu'il est possible de cibler les entraînements pour perdre de la graisse de façon ciblée ? 

En 2015, une étude s'est intéressée à cette question. Pendant 12 semaines, des femmes ont été séparées en plusieurs groupes pour analyser différents protocoles sur leur masse graisseuse. Un groupe ne s'est concentré que sur des exercices ciblant essentiellement les abdominaux. Les résultats au bout des 12 semaines étaient plus que parlants : le groupe qui s'est acharné à enchaîner les crunchs n'avait absolument pas perdu de graisse dans cette zone. En revanche, le groupe qui a pratiqué une activité physique globale et des exercices variés avait une perte de graisse globale, y compris au niveau du ventre.

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

 

Finalement, la solution est toujours de travailler dans la globalité

Le secret serait donc, finalement, de travailler de façon globale. Si l'on veut perdre de la graisse à un endroit spécifique, il est question de mettre l'ensemble de son corps à contribution. Comment ? En créant un déficit calorique : en brûlant plus de calories que ce que l'on en mange. C'est la seule solution réellement efficace pour travailler son corps de façon globale et sécher la graisse dans l'organisme. Point question de s'affamer donc (car si les résultats sont là rapidement, c'est le meilleur moyen de créer de la frustration et de pousser au craquage alimentaire). La solution est donc d'établir un programme alimentaire et sportif complet (si possible avec un professionnel du sport et/ou de la santé) et de s'y tenir. Mais heureusement, les efforts seront vite payants !

 

 

 

Tags : exercice de sport, maigrir, maigrir par le sport