Depuis que le coronavirus est entré dans notre vie, nous devons sans cesse nous adapter et vivre au rythme des nouvelles mesures mises en place pour le canaliser.

Inévitablement, nous avons dû nous éloigner les uns des autres, fermer tous les endroits dans lesquels nous aimions nous rassembler ainsi que ceux dans lesquels nous nous entraînions.

Résultat, pour la plupart d’entre nous, nous nous retrouvons à faire du sport au beau milieu de notre salon, en suivant les conseils de diverses applications.

Mais attention, ce n’est pas une raison pour faire sa séance de sport n’importe comment. Voici donc 10 erreurs à éviter quand on fait du sport à la maison.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Faire l’impasse sur l’échauffement et les étirements

-

Que l’on soit débutant ou athlète de haut niveau, qu’il s’agisse de musculation ou de course à pied, il ne faut en aucun cas faire l’impasse sur l’échauffement et les étirements. L’un va préparer notre corps à l’effort physique, tandis que l’autre va détendre les muscles sollicités. Ces deux parties doivent donc faire partie intégrante de notre séance de sport.

 

2. Ne pas respecter les temps de pause

-

Quand on fait du sport à la maison sans personne pour nous guider, on a tendance à remanier les choses à notre sauce et, par conséquent, ne pas respecter les temps de pause indiqués. Pourtant, il faut savoir que le temps de repos entre les séries n’est pas à négliger. Et cela vaut dans les deux sens : si l’on n’en prend pas assez, il y a un risque de s’épuiser et si l’on en prend trop, on peut ne pas voir notre corps changer comme on aimerait.

 

3. Se surentraîner

-

Aujourd’hui, avec toutes les possibilités de training qu’il y a sur réseaux sociaux, on peut rapidement être tenté de ne vouloir rien laisser passer et, par conséquent, de se surentraîner. Sauf qu’en en demandant trop à notre corps et en ne s’octroyant pas assez de jours de repos, on risque de se fatiguer plus vite, mais aussi et surtout de se blesser.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Ne pas boire assez d’eau

-

Ne pas boire assez d’eau est l’une des erreurs les plus courantes. En effet, lorsque l’on fait du sport, il ne suffit pas de boire uniquement quand on a soif, mais de bien penser à s’hydrater tout le long de la séance pour compenser l’eau que l’on va perdre en transpirant. Alors, pour éviter la déshydratation et les mauvais effets qu’elle peut entraîner avec elle, on boit avant, pendant, et après la séance.

 

5. Faire le même circuit tous les jours

-

Surtout quand on débute, c’est vrai qu’il y a des circuits que l’on préfère à d’autres, dans lesquels on se sent à l’aise, mais faire le même circuit tous les jours et répéter sans cesse les mêmes mouvements est totalement contre-productif. Au-delà de stagner, on risque en plus de se blesser en sollicitant les mêmes muscles et les mêmes articulations sans les laisser se reposer.

 

6. Modifier les séances d’un programme sportif

-

On ne va pas se mentir, on a déjà TOUS fait l’impasse sur un ou plusieurs exercices que l’on redoute en le remplaçant par un autre ou en faisant littéralement une croix dessus, sauf qu’un programme sportif est construit de manière cohérente et évolutive et, généralement, chaque séance permet de travailler des groupes musculaires complémentaires. Chaque exercice, répétition ou intensité sont liés à nos objectifs. Il faut donc suivre une certaine logique pour espérer des résultats. 

7. Travailler avec des poids lourds quand on débute

-

Être motivé, c’est bien. Y aller trop fort, trop vite, ça l’est beaucoup moins. Les risques de s'entraîner avec des charges trop lourdes pour notre niveau sont, dans un premier temps, de se décourager face à difficulté que l’on s’est imposée, puis, de ne pas pouvoir tenir les répétitions indiquées et de se blesser dans la plupart des cas.

 

8. Se comparer aux autres

-

Impossible de le nier, depuis que les réseaux sociaux ont explosé, les possibilités de se comparer ont elles aussi bien augmenté. Sauf que malheureusement, se comparer aux autres, c’est parfois se démotiver et se rabaisser. Pourtant, rappelons bien une chose : nous sommes tous inégaux face à l’activité physique ainsi qu’au métabolisme. Le mieux est d’avancer à son rythme et de savoir se féliciter pour les progrès réalisés.

 

9. Ne pas écouter son corps

-

Faire du sport à la maison, nous amène parfois à en faire plus que de raison et faire fermer les yeux sur les signaux d’alarme envoyés par son corps. Vouloir se donner à fond est une chose, mais ne pas écouter son corps en est une autre. Si l’on se sent fatigué ou qu’il y a des douleurs qui peinent à passer, on peut largement faire une pause et s’entraîner à nouveau quand tout sera réglé.

10. Manger n’importe comment

-

Attention en effet, si l’on vise des objectifs, à ne pas manger n’importe comment. Lorsqu’on s’entraîne, et même à la maison, nous devons apporter à notre corps tout ce dont il a besoin pour faire face à l’effort et permettre aux muscles de correctement récupérer. Il est donc essentiel de ne pas faire l’impasse sur l’apport en glucides, mais également sur les légumes et les fruits qui seront la base de toute énergie.