On pense souvent que la salade composée est l’alternative la plus « healthy » qui soit. Saine d’accord, mais orientée vers une perte de poids, pas toujours. Le principe de la salade composée, c’est un mélange de plusieurs ingrédients froids accompagnés d’une vinaigrette.

Mais en réalité même en prenant pour base de cette salade, de la salade (justement !), au bout du compte, il semblerait qu’elle ne soit pas si faible en calories que vous ne le pensiez.

Mais alors, comment une salade composée peut-elle vous faire grossir ?

La team Healthy décrypte pour vous les erreurs à ne pas commettre pour que votre salade reste une salade !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Mettre trop de protéines animales

-

En diététique, les protéines animales doivent représenter 11 à 15 % de votre apport journalier. Autant dire, pas beaucoup. À vrai dire, la femme n’a généralement besoin (selon son poids et sa corpulence) que de 150 g de protéines par jour. Soit une seule portion. 
Alors à part si vous ne mettez que 2 petites crevettes et une toute petite tranche de saumon dans votre salade, cantonnez-vous à une seule source de protéines par bol, c’est largement suffisant. 

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2. Excéder 5 ingrédients différents

-

Après avoir scanné sa salade composée à l’aide d’une application de calcul de calories, une jeune Américaine s’est rendu compte que sa salade composée valait plus de 900 calories ! Aussi nobles soient les ingrédients qu’elle y avait mis (céleri, chou kale, tofu, pois chiche, etc), leur diversité avait rendu sa salade très calorique. Sa salade se composait de pas moins de 12 ingrédients différents !

La règle, c’est 5 ingrédients maximum ! Sauf s’il ne s’agit que de légumes (pas de graines, de féculents, de fromages ou de protéines...).

 

3. Mettre 1 avocat entier ET de la sauce

-

Cette règle n’a rien de sorcier. 1/2 avocat équivaut à 1 cuillère à soupe d’huile. 1 avocat entier équivaut à 2 cuillères à soupe d’huile. Ça plus votre vinaigrette que vous mettez généralement généreusement pour englober tous les ingrédients de votre salade, ça fait beaucoup trop de lipides !

Alors il faut choisir : soit vous mettez moins d’avocat, soit vous ne mettez pas de sauce. 

 

4. Penser que les graines de tournesol ne sont que des graines

-

Pour savoir si une « graine » est grasse ou pas, c’est simple. Il suffit de savoir si on peut en faire de l’huile ou non. Et jusqu’à preuve du contraire, on fait bel et bien de l’huile de tournesol. Alors, n’abusez pas de ces graines même à leur état naturel car 1 cuillère à soupe de graines de tournesol équivaut quasiment à 1 cuillère à soupe d’huile !

 

5. Ne pas comptabiliser la vinaigrette

-

2 cuillères à soupe de vinaigrette suffisent normalement à napper votre salade composée. Il est important de ne pas noyer les aliments dans la sauce césar, au risque de voir les calories grimper à vue d’œil et ça, malgré le contenu healthy de votre buddha bowl.

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

6. Noyez la salade sous les ingrédients

-

Le problème avec la salade composée, c’est qu’on a tendance à oublier que c’est une SALADE. Et qui dit salade, dit qu’il doit il y avoir plus de « vert » que du reste. La salade est assurément faible en calorie, mais sa condition de crudité lui donne des vertus satiétogènes (= coupe-faim). Alors, on inonde son assiette de mesclun et on agrémente de quelques dés de feta, mais pas l’inverse !