On vous dit tout ce qu'il y a à savoir sur l'éjaculation féminine

Juliette Gour 19 janvier 2022

Un mythe circule depuis des années déjà à propos des femmes fontaines. On nous fait croire depuis trop longtemps déjà que ce phénomène n'est réservé qu'à une poignée de femmes : spoiler, toutes les femmes peuvent être fontaines, il suffit de savoir s'y prendre.

To squirk, squirk, squirking... Aussi régulier soit ce délicieux verbe en anglais, ce phénomène, plutôt timide, ne se manifeste pas à chaque rapport et, pour certaines femmes, cela ne tient que du mythe ou d'un fantasme, intensifié et glorifié dans le cinéma pornographique. Mais, un peu d'attention (et de recherche) sur la question de l'éjaculation féminine nous prouve que, dans les faits, c'est quelque chose qui peut arriver à chaque femme, mais si (et seulement si) on sait s'y prendre, que ce soit seule ou accompagnée

Sans mauvais jeu de mots, tout n'est qu'une question de doigté, de détente et de lâcher-prise. Et, bien souvent, l'éjaculation n'est déclenchée que par un plaisir intense. Préparez-vous à vous entraîner ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-

 

Le squirking est un phénomène naturel

On pourrait penser que c'est quelque chose d'un peu unique, l'éjaculation féminine. Mais, en soi, ce n'est rien de plus qu'une réponse naturelle suite à une stimulation intense et efficace. C'est une sorte d'effet secondaire de l'orgasme ou d'un plaisir intense. La contraction complète de la paroi utérine pendant un plaisir intense vient stimuler la glande de Skene, une glande équivalente à la prostate masculine (elle aussi, source de plaisir intense), proche du point G. La stimulation de cette glande va provoquer l'expulsion d'un liquide de façon plus ou moins abondante, cela dépend des femmes. Certaines, lors d'un plaisir intense, peuvent produire très peu de liquide alors que d'autres en produiront beaucoup plus. Il n'y a pas de règles. 

Si certains pensent, à tort, que ce liquide est de l'urine, ils se trompent totalement. C'est un liquide similaire au sperme, composé d'enzymes et de protéines (d'où la douce appellation d'éjaculation féminine).

 

"Ça ne m'est jamais arrivé, pourquoi ?"

Si cela ne vous est jamais arrivé, pas de panique. Pas besoin de squirker à tout va pour avoir une vie sexuelle épanouie (surtout que le volume des éjaculations varie d'une femme à une autre). L'éjaculation dépend d'énormément de facteurs : la confiance, le lâcher-prise, le partenaire (ou le jouet), le confort... Certaines femmes peuvent y arriver une fois par hasard et ne plus jamais connaître ça et, au contraire, des femmes coutumières du phénomène peuvent tomber en "panne sèche" sans trop comprendre pourquoi. Il y a tellement de facteurs qui entrent en jeu qu'il ne faut pas s'inquiéter si ce n'est jamais arrivé (et d'ailleurs, vos draps vous disent merci). Mais, il existe quelques petits tips qui peuvent vous aider à atteindre le nirvana.

 

 

S'entraîner à squirker, c'est possible

Dans un premier temps, il est essentiel d'avoir totalement conscience de son anatomie et de savoir quels sont les gestes qui procurent du plaisir ou non. Ainsi, n'ayez pas peur de partir en exploration solitaire pour apprendre à vous connaître. Installez-vous confortablement et testez-vous : vous pouvez le faire à l'aide de vos 10 doigts ou à l'aide d'un sextoy magique (que Dieu bénisse le Womanizer). Chassez votre gêne et les a priori que vous avez dans la tête, il n'y a aucun mal à se masturber, bien au contraire.

Comment savoir si l'on appuie au bon endroit ? Facile, vous ressentirez une légère envie de faire pipi. C'est bizarre, mais c'est le signe que vous avez mis le doigt au bon endroit.

Après, il vous suffit de chercher, de vous tester et d'essayer de ressentir les choses. Détendez-vous et laissez-vous aller.

Une fois que vous avez compris votre mécanique, vous pouvez commencer à essayer de contracter votre périnée tout en vous massant pour encore plus de sensations. Normalement, les feux d'artifice ne devraient pas se faire désirer trop longtemps.

Cette connaissance de votre corps est précieuse, car elle vous permettra de totalement avoir conscience de ce qui vous plaît sous les draps, mais vous pourrez également guider, sans aucun problème, un partenaire un peu perdu.

Et, si jamais il ne se passe rien les premières fois, pas de panique. C'est en forgeant que l'on devient forgeron. Rome ne s'est pas construite en un jour, il a fallu beaucoup de travail et d'acharnement, c'est pareil pour l'éjaculation.

 

 

 

Tags : orgasme, sextoys

Les plus lus

Vous aimerez aussi

Top de Sexe

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !