En matière de sexe, il reste encore pléthores de choses à essayer. C'est un véritable océan des pratiques qui s'offre à nous et on se demande même si les nuits sont assez longues pour tout essayer au fil de notre vie. 

Une tendance semble se détacher en ce moment, celle de prendre du plaisir à deux mais sans jamais passer par l'étape pénétration. Si le pouvoir du massage tantrique n'est plus à prouver sur le terrain du désir, ici, il est plus question de positions qui invitent au frottement mais pas à la pénétration. Le 68 par exemple est une véritable invitation à la sensualité entre 2 partenaires et peut tout à fait être une position qui attise le désir, le tout sans pénétration. 

L'autre grande reine de cette nouvelle tendance, c'est le hotdogging, un mot rigolo pour une position qui cache de multiples avantages ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-

Qu'est-ce que le Hotdogging et comment ça fonctionne ?

C'est une position de chevauchement. Ainsi, il y a un partenaire allongé à plat ventre sur le lit et le second partenaire le/la chevauche juste sous les fesses. Le climax de la position est lorsque le partenaire du dessus glisse son pénis entre les fesses de son ou sa partenaire, mais sans pénétration. La stimulation va venir par le frottement : des fesses de part et d'autre du pénis, mais aussi par le pénis qui vient caresser toute la zone anale. 

Cette position peut d'ailleurs être une première approche pour se familiariser avec la zone anale, la sodomie étant parfois source de stress pour certaines personnes (car elle peut être douloureuse si elle est mal préparée). Le hotdogging peut être une première approche lors des préliminaires autour de cette zone pour gagner en confiance. 

On ne sait pas vraiment ce qui a fait exploser la popularité de cette position, mais, une chose est sûre, c'est que selon PornHub, le mot-clé "hotdoggin" a dépassé les classiques "MILF" et "Massages" dans la barre de recherche du site porno. On est donc sur une vraie tendance.

Une position sexuelle qui s'adapte à de nombreuses situations

Cette position peut-être très douce est agréable pour les deux partenaires. Elle s'adapte très bien à toutes les situations, comme pendant la grossesse ou après l'arrivée de bébé. Les changements hormonaux et la sursollicitation de la zone vaginale peuvent venir perturber le cycle normal des choses. Ainsi, une sécheresse vaginale peut devenir très dérangeante lors de la pénétration. Le hotdogging se présente comme l'une des alternatives parfaites pour garder une vie sexuelle et stimuler la libido d'un couple. De toute façon, il n'y a aucune loi divine qui dit que seule la pénétration est synonyme de plaisir dans le sexe, au contraire.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

D'autres positions sans pénétration à essayer en urgence

Il existe de nombreuses autres positions et/ou pratiques qui vont vous permettre d'atteindre le 7eme ciel sans jamais passer par la case pénétration. Vous pouvez, par exemple, essayer la "sexturbation" qui consiste à se masturber avec le sexe de son ou sa partenaire (comprenez, venir caresser le clitoris de la partenaire féminine avec le pénis du partenaire masculin, mais ça, sans jamais passer par la case pénétration vaginale), c'est une position très câline et qui peut créer une énorme complicité entre les partenaires. Sinon, vous avez aussi le 69 de la flemme qui, au lieu d'être l'un sur l'autre, nous propose d'être sur notre flan. Le plaisir reste le même sans l'inconvénient du poids de l'autre sur soi. Cette variante est également beaucoup plus complice car on peut voir son partenaire d'un coup d'œil car les corps se font face. 

Après, vous êtes toujours invitée à jouer de votre imagination : se caresser par-dessus les vêtements, achetez un doigt vibrant pour stimuler toutes les parties du corps (du bout des seins à la ligne du cou), se câliner sur une machine à laver... The sky (et le consentement) is the limit ! 

 

 

 

Tags : sexe, orgasme