L'ambiance est posée, elle se réchauffe petit à petit, vous sentez que ce soir, c'est le grand soir... Mais, problème, bien que les choses semblent amorcées, quelque chose semble bloquer. Le désir laisse rapidement place à la douleur et la frustration. 

Ce blocage que certaines femmes peuvent ressentir lors de la pénétration s'appelle le vaginisme. Ce n'est pas quelque chose de rare, des milliers de femmes souffrent de cette pathologie qui rend les rapports sexuels un peu compliqués.

Mais heureusement, ce n'est pas une fatalité, il existe des solutions pour que les choses entrent dans l'ordre et que la vie sexuelle se passe sans le moindre accroc

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-

 

Quels sont les symptômes du vaginisme ? 

Pour faire simple, le vaginisme est causé par un réflexe musculaire involontaire des muscles vaginaux. En se contractant, ces muscles bloquent l'entrée du vagin, ce qui rend toute pénétration (que ce soit un pénis, un tampon, un doigt ou un sextoy) impossible ou très douloureuse. Cette contraction involontaire n'est pas une question d'anatomie, c'est avant tout un blocage psychologique qui a une incidence sur le corps lors de certaines situations.

 

Il existe deux types de vaginisme

Il y a deux types de vaginisme : le primaire, qui se manifeste depuis "toujours" et qui, par conséquent, a toujours bloqué les différents types de pénétration et le vaginisme secondaire qui peut survenir à n'importe quel moment de la vie et qui peut apparaître suite à une agression sexuelle, des infections à répétition ou un accouchement un peu traumatique.

 

 

Quelles sont les solutions pour soigner le vaginisme ? 

Heureusement, le vaginisme n'est pas une fatalité, il est tout à fait possible d'arranger les choses, mais cela nécessite un petit travail accompagné d'un professionnel de santé (sexologue ou gynécologue). Avec un travail rééducatif, les femmes peuvent reprendre, petit à petit, confiance en leur corps et se libérer de la peur de la pénétration

À l'aide de crèmes lubrifiantes, il sera, petit à petit, possible de détendre la zone vaginale et de rendre la pénétration plus facile et moins douloureuse. Il est également possible d'agir médicalement sur le vaginisme avec des injections de botox dans les muscles vaginaux. Le botox aura pour effet d'affaiblir la force musculaire et permettra la pénétration. 

Pour plus d'efficacité, il est également possible d'avoir un accompagnement psychosexuel pour aider à lever les éventuels blocages responsables du vaginisme. 

 

 

Peut-on guérir seule du vaginisme ?

Dans certains cas, il est possible de lever ces blocages toute seule. Cela peut parfois être long, mais avec de la patience et un gros travail de confiance, il est possible de trouver les solutions sans passer par la case médecins. L'un des meilleurs remèdes est la masturbation. Par des stimulations externes, dans un premier temps, puis internes, avec des sextoys de taille croissante, les femmes peuvent reprendre confiance en elle, confiance en leur corps et se libérer des appréhensions de la pénétration.

Quoi qu'il en soit, si vous rencontrez la moindre chose anormale lors de vos rapports sexuels, il est essentiel d'en parler à un professionnel de santé.

 

 

 

Tags : Femme, masturbation