Comment expliquer le fétichisme des pieds ? Et si on passait à côté de quelque chose de génial ?

Juliette Gour 14 juin 2022

Dans la grande famille des fétichismes, il y en a pour tous les goûts. Mais il y en a certains, comme le fétichisme des pieds, qui laissent souvent une grande partie des gens de marbre... Pourtant, d'après les adeptes, les réfractaires passeraient à côté de (beaucoup) de plaisir.

Le marché des photos de pieds fait un carton sur internet et ce n'est pas pour rien : nombreuses sont les personnes qui sont plus ou moins stimulées par la vision d'un pied. Alors que certains sont horrifiés et ont du mal à les voir en tête à tête, les podophiles, eux, prennent un pied monstre en les regardant ou même en les voyant évoluer sur leur corps.

Ne croyez pas que c'est un fétichisme de niche, bien au contraire ! En Angleterre, 10% des couples sondés par Lovehoney ont avoué que les jeux de pieds, ça les bottait pas mal. Cela peut aller d'un timide massage/léchage de pied à (carrément) l'utilisation des pieds pour masturber son partenaire. Tous les plaisirs sont dans la nature, mais, est-ce qu'il y a une explication du pourquoi les gens peuvent être séduits par des orteils sexy.

Et si, dans les faits, on était tous plus ou moins fétichistes des pieds ? Ce serait dingue non ? Et pourtant ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Les pieds, une zone érogène qui cache bien son jeu

Dans la grande leçon des 7 zones érogènes de Monica dans Friends, il semblerait qu'elle en ait oublié une de taille (enfin, tout dépend de vous) : ce sont les pieds. Il y a quelque chose de très érotique dans les pieds. Au lit, ce sont eux qui traduisent nos émotions : ils s'arquent lorsque l'on a un orgasme, se crispent lorsque l'on est tendu ou nous aident à prendre appui pour aller toujours plus haut, toujours plus loin et toujours plus fort.

Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que les amoureux se frottent avec les pieds sous la table au restaurant, c'est parce que nos pieds nous permettent de sentir et ressentir des choses. Pour Freud (encore lui), il y avait même un symbole phallique dans les pieds. Dans des études plus modernes, comme celles de Vilanayar Ramachandran, neuroscientifique, le discours est plus tempéré : il est normal que le pied soit directement stimulé lors de l'acte sexuel (et inversement, que les pieds soient capables de provoquer le désir), cela vient du fait que les zones du cerveau stimulées pendant l'acte sexuel sont très proches du cortex sensoriel qui, lui, gère les sensations dans les pieds. Ainsi, lorsqu'il y a une stimulation cérébrale intense, les deux zones se chevauchent et sont stimulées en même temps. C'est pour cette raison que les pieds sont une puissante zone érogène. 

Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que l'on dit "prendre son pied" lorsque l'on parle d'une partie de jambes en l'air particulièrement stimulante.

Les pieds sont au centre de l'attention depuis une éternité

Ça ne date pas d'hier d'être obsédé par les pieds. Depuis l'antiquité, les petons sont au centre de l'attention : les prostitués et les femmes aux mœurs légères se pavanaient pieds nus pour attirer le chaland. À l'époque des grandes robes, la vision d'une cheville et d'un pied enveloppé d'un chausson de soie était le summum de la séduction. Enfin, dans la culture populaire, il n'y a rien de plus sexy qu'une femme en escarpins. Pourquoi ? Parce que le pied dans un talon a la même cambrure que le pied pendant l'orgasme... Tordu, mais bien réel.

D'ailleurs ces pieds enveloppés dans un escarpin, c'est un peu le symbole de la libération de la femme, de l'érotisation de la femme puissante, libre de faire ce qu'elle veut des hommes. Toute cette image part simplement d'un pied enveloppé dans une chaussure particulière, c'est dire à quel point ils ont un impact sur notre imagination, ces petits petons.

N'oublions pas qu'un escarpin a déjà changé la vie d'une jeune fille : Cendrillon, avec son petit pied fin et délicat, était la seule du royaume à pouvoir entrer dans la pantoufle de vair et, encore une fois, c'était une histoire de pied (en revanche, l'histoire ne parle pas des goûts du prince en matière de sexualité, mais c'est quand même bien étrange de chercher une jeune fille à l'aide de sa chaussure).

Le fétichisme des pieds : un seul mot pour une multitude de pratiques 

Le fétichisme des pieds, ce n'est pas simplement être excité à la vision des petons ou bien aimer lécher les orteils les uns après les autres : ça peut également être de faire l'amour avec quelqu'un qui porte des talons incroyablement hauts, se faire marcher dessus, regarder quelqu'un enlever et mettre des chaussures (comme le vendeur dans Sex and The City), masser les pieds... Il n'y a pas de règles, tout est possible et tout est envisageable, pour peu qu'il y ait un pied ou deux dans l'histoire.

Les cinéphiles auront d'ailleurs noté l'attrait de Tarantino pour les pieds, observez bien, il y en a partout dans ses films... Un fétichiste assumé qui souhaite montrer au monde entier à quel point les pieds d'une femme peuvent être sensuels. L'observation est aussi un large pan de cette forme d'adoration : on scrute les chaussures des autres, on observe s'il n'y a pas un orteil qui se fait la malle entre deux lanières et on s'extasie devant les chaussures (et la cambrure) d'une femme en talons très hauts. Ce n'est pas pour rien qu'au Crazy Horse les danseuses sont hautement chaussées : la sensualité vient aussi d'un pied bandé et cambré dans une chaussure vertigineuse.

Dernier exemple : si dans 50 Shades of Grey, Christian est décrit comme entrant pieds nus dans la salle de jeu (et l'autrice insiste bien sur ce point), ce n'est encore une fois pas pour rien. Cela renvoie à quelque chose de bestial, de primaire et de sauvage (comme le sexe finalement). 

Ainsi, sans trop s'en rendre compte, on réalise, petit à petit, que les pieds sont partout autour de nous et on se demande même si on n'est pas tous un peu fétichistes, tant l'image du pied semble être en filigrane de notre société. 

Votre mission, si vous l'acceptez, c'est de masser les pieds de votre partenaire la prochaine fois que vous le voyez. Vous serez sûrement surpris de la réaction (positivement évidemment). 

 

 

Tags : sexe, masturbation

Vous aimerez aussi

Top de Sexo

Sur le même sujet

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !