Lorsque les esprits s’échauffent, les mots peuvent parfois dépasser la pensée de celui ou celle qui les prononce et tout faire voler en éclat.

Si les disputes dans un couple sont inévitables, voire même indispensables pour son bon fonctionnement, elles sont néanmoins à espacer dans le temps, si l’on ne veut pas que ces dernières finissent par ternir durablement la relation, ce petit cocon.

PAR CONTRE - et là, on est intransigeantes -, il y a des mots, des termes, des expressions et des phrases qui laissent des tracent indélébiles et qu’il est quand même préférable de laisser au placard, au risque de briser « quelque chose » pour toujours.

S’il vous aime vraiment, il ne vous dira jamais tout ça lors d'une dispute.

Les Éclaireuses

 

1. Tu es folle

-

Si, au premier abord, ce n’est pas la pire, cette toute petite phrase peut avoir un impact énorme sur la personne qui se la prend en pleine figure. Avec sa connotation pathologique, ces trois mots ne sont pas anodins : ils sont humiliants, rabaissants et indéniablement irrespectueux, au-delà même de faire passer ce que vous dites pour des choses insensées.

 

2. Tais-toi

-

Nous avons préféré l’écrire de manière courtoise, même si l’on considère que ces deux mots ne devraient pas avoir à sortir et qu’ils sont déjà de trop. On ne peut pas demander à quelqu’un de ne pas s’exprimer, cela n’a aucun intérêt : au mieux, ils exaltent la situation, au pire, ils font totalement perdre confiance à la personne qui les reçoit. Résultat : 0.

 

3. Je ne te supporte plus

-

Si cette phrase est dite le plus souvent avec beaucoup de légèreté, en réalité, elle pèse très lourd et porte atteinte à un être tout entier, dans sa globalité. Elle exprime avec force un sentiment de rejet que la personne concernée ne pourra s’empêcher de considérer. Une forme de non-acceptation de la personne que l’on est au plus profond.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Ce n’est pas la peine de s’énerver pour ça

-

Cette phrase sous-entend que la personne en colère n'a aucune raison de l'être. D’une, il n’y a rien de plus agaçant et de deux, il n’y a rien de mieux pour faire en sorte qu’on s’énerve davantage. Le sentiment naît quand l’autre se montre excessivement calme, c’est ce qu’on appelle l’agressivité passive.

 

5. Tu n’es qu’une grosse *****

-

Bon alors là, on a définitivement dépassé les limites. Les propos insultants, dégradants ou même méprisants, n’ont absolument pas leur place dans une dispute. Ils n’ont rien de constructif et servent souvent uniquement à provoquer. En revanche, pour abîmer une relation, tous les éléments sont réunis.