Ah, être parent... Le rêve pour certaines, le calvaire pour d'autres. À l'heure où de nombreuses questions subsistent autour de l'éducation, sur ce qui est bon ou non pour l'enfant, difficile de trouver la bonne méthode... Alors, vous vous réfugiez dans des livres sur l'éducation ou tenez compte des conseils de votre entourage, mais une étude met en évidence les méfaits, émotionnels et impulsifs, sur l'enfant d'être trop "mère poule".

Les parents croient toujours bien faire, que ce soit en les soutenant ou en les martyrisant, alors qu'ils ont une fâcheuse tendance à les assister, à tel point qu'ils en deviennent moins adaptables. C'est Nicole Perry de l'université du Minnesota qui a lancé l'alerte sur ce contrôle excessif, notamment maternel, en étudiant le comportement de 422 enfants de 2 ans et demi et de 10 ans, qu'ils aient subi un contrôle parental excessif ou non. 

Les résultats parlent d'eux-mêmes, plus l'enfant a été couvé, moins il a la capacité de se faire des amis, d'avoir une bonne image en classe et d'être à l'aise en société. Laisser un enfant se débrouiller seul face à des situations de frustration l'aiderait donc à mieux se gérer au cours de sa vie. Alors, prête à relâcher un peu la pression ?

Enjoy,

Les Éclaireuses

-

-