Parfois, voire même souvent, une fin peut s’avérer une bénédiction déguisée. Dans les contes de fées, on nous apprend à croire aux fins gniangnian certes mais heureuses. En grandissant, on comprend que c’est une belle mascarade, que grandir est un piège et que ça fait souffrir. Mais si ce cher Walt Disney avait finalement tout compris et que toutes les fins étaient heureuses ? À savoir (et on l’oublie trop souvent en incitant cette soi-disant fausse fin heureuse) que la Belle au bois dormant est prisonnière de son sommeil depuis des lustres et que Raiponce est enfermée dans une tour avec une tignasse indomptable avant qu'elles obtiennent, toutes les deux, enfin leur « happy ending » !

Alors, si on décidait d’y croire pour une fois et s’y on tâchait de trouver du bon dans chaque fin de période, relation, contrat, etc.
Voici 4 raisons de penser qu’une fin est quasiment toujours une bénédiction.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Tout n’est pas blanc ou noir

via GIPHY

Savez-vous comment on appelle la vision des gens qui considèrent toujours tout soit bien soit mal, sans nuance ? Une vision manichéenne. Et s'il existe un mot pour cette notion, la vie nous prouve chaque jour qu'elle est erronée. Tout n'est que nuances et points de vue divergents. Alors, avant d'enfoncer des portes ouvertes et de dire qu'une fin doit être soit bonne soit mauvaise, apprenons déjà à nuancer les choses. En réalité, nous pensons que chaque fin détient sa part de bonheur et sa part de désappointement

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2. Une fin est le commencement de nouveaux projets

via GIPHY

Vous n’êtes plus au même endroit, vous ne faites plus la même chose, vous ne partagez plus votre vie avec la même personne, peu importe la situation de fin, elle débouche obligatoirement sur le commencement de quelque chose de nouveau. Et la nouveauté, c'est toujours quelque chose de positif. C'est une nouvelle aventure qui démarre et qui vous permet de vous accomplir dans de nouveaux projets. Par essence, l'Homme sort rarement volontairement de sa zone de confort. Alors de temps en temps, lorsque la vie vous bouscule et vous impose la fin d'une situation, au fond, c'est une aubaine !

3. Au bout du rouleau, pas d’excitation illusoire

via GIPHY

Lorsqu'on entame une nouvelle aventure par choix, on se berce souvent d'illusions. Excitée par ce nouveau départ, on idéalise ce qui nous attend. Après pour se lancer, il faut avoir la certitude de faire le bon choix, donc on se conforte dans l'idée que tout sera idyllique. Ce qui n'est absolument pas le cas lorsque ce changement est imposé. 
Au départ, on ne voit que le mauvais côté des choses. Mais croyez-en notre expérience, il est bien plus aisé d'apprécier quelque chose pour lequel on avait des a priori, que de redescendre d'un nuage qu'on avait nous-mêmes forgé... Alors même si vous broyez du noir au début, tout ce que vous allez entreprendre après cette "fin" d'histoire inattendue sera positif, on vous le garantit  !

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

4. Vous reprenez tout ce que vous aviez laissé

via GIPHY

Une relation, un nouvel emploi, un déménagement... Chacun engendre certains sacrifices. Et il serait temps de s’en rendre compte. Faites le compte de tout ce que vous avez laissé derrière vous lorsque vous avez entamé ce qui vient aujourd’hui de se finir.
Vous ne sortiez peut-être plus ? Vous n’aviez plus le temps d’aller à l’escalade ? Vous ne pouviez plus voir tel ou tel ami ?
Il est temps de laisser le rappeur américain qui est en vous s’exprimer et crier au monde « GUESS WHO’S BACK » (Devinez qui est de retour) une bonne fois pour toutes.

 

-