"Ça te dit d'aller boire un verre après le boulot ?"

"Tu viens prendre l'apéro à la maison vendredi soir ?"

"Samedi, on organise une petite soirée dans notre bar préféré, tu viens avec nous ?"

Évidemment, que répondez-vous à toutes ces questions ? OUI. Et vous avez bien raison ! Le soleil est de retour, il serait dommage de ne pas en profiter. Mais voilà, qui dit soleil, amis, apéro, dit souvent un (ou plusieurs) verre d'alcool. Il est vrai qu'un petit cocktail fruité est si rafraîchissant...

S'il n'en est pas la seule cause, l'alcool peut être nocif pour le foie. Alors si l'on veut profiter des apéros tout l'été, nous avons plutôt intérêt à prendre soin de cet organe ! Trop souvent négligé, il nous permet de filtrer les mauvais nutriments, il fabrique des enzymes qui permettent de garder un bon équilibre hormonal, stocke les vitamines et minéraux... Bref, il est important de le chouchouter ! D'autant que ses maladies sont souvent ignorées et décelées tardivement.

Alors avant de débuter une saison riche en festivités, il est important de faire un état des lieux sur la santé de votre foie. Le mal de ventre constant que vous ressentez depuis quelque temps n'est peut-être pas lié au gluten... Voici 8 symptômes d'alerte d'un problème au foie qu'il ne faut pas ignorer.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Un jaunissement des yeux et de la peau, premier signe d'alerte

-

C'est le premier signe d'un dysfonctionnement du foie. Le blanc des yeux devient jaune et la peau jaunâtre, terne. En effet, cela se produit lorsque le foie se rétrécit et devient incapable d'éliminer toute la bilirubine (pigment jaune qui se trouve dans la bile), qui finit par s'accumuler dans le sang.

2. Une perte d’appétit anormale et une perte de poids rapide

Il peut arriver, notamment avec la hausse des températures, que notre appétit s'amenuise. S'il est important d'écouter son corps, il ne faut pas passer à côté de ce symptôme. S'il peut survenir pour de nombreuses raisons, il doit être motif de consultation lorsqu'il engendre une perte de poids importante et rapide.

 

3. Des douleurs sous les côtes, des calculs biliaires ?

Ce mal de ventre insoutenable dans la partie supérieure du ventre peut révéler une colique hépatique. Un calcul biliaire peut boucher le canal qui relie l'intestin au foie, ou la vésicule biliaire et provoquer une douleur brutale. Cette douleur est trompeuse, puisque rien ne laisse penser qu'il s'agit du foie.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail
 

4. Une sensation de pesanteur lorsque le foie grossit

Le foie est un organe silencieux. D'ailleurs, on ignore souvent où il se trouve exactement dans notre corps... Cependant, il peut grossir en cas de problème et devenir lourd. Vous ressentez alors une sensation de pesanteur, et peut-être même des coliques. Difficile de déterminer si le désagrément provient d'un souci digestif.
 

5. Des selles noires, signe d'une maladie hépatique

On vous l'accorde, on est loin du glamour. Mais il est important de surveiller ses selles : la présence de sang noir dans les selles est souvent un signe de maladie hépatique. Il est impératif d'aller consulter un médecin si les selles deviennent noires et dures, il pourra vous prescrire un bilan hépatique.

 

6. Une fatigue constante, signe d'un foie engorgé

-

Vous faites de bonnes nuits, mais vous vous réveillez fatiguée ? Vous êtes en vacances mais le repos ne suffit pas ? Une fatigue intense et constante peut être le signe d'une pathologie du foie. La fatigue n'est pas musculaire, il s'agit plutôt d'une perte d'intérêt, un manque d'énergie, une baisse de moral. Toutefois, la fatigue peut aussi subvenir pour différentes raisons, seulement ce syndrome peut persister si la santé de votre foie ne s'améliore pas.

 

7. Des démangeaisons cutanées, signe d'un dysfonctionnement du foie

Les organes internes peuvent manifester leurs dysfonctionnements à l'extérieur. Votre peau gratte, sans localisation précise et souvent même sans que vous n'ayez ni bouton ni lésion. Si le premier réflexe est de penser à une allergie ou à de l'urticaire, il peut s'agir d'un dysfonctionnement du foie. Le foie ne parvient plus à traiter la bile, ce qui entraîne alors un trop plein d'acide biliaire dans le sang, des petites inflammations des vaisseaux sanguins et donc des démangeaisons cutanées.

 

8. Des trous de mémoire

Le foie participe à l'élimination des toxines. Mais lorsqu'il est encrassé, les toxines s'accumulent et peuvent alors remonter jusqu'au cerveau et ainsi entraîner une encéphalopathie hépatique, caractérisée par des troubles de la mémoire et de la déconcentration. Non, la perte de mémoire n'est pas seulement liée à la maladie d'Alzheimer.

 

 

Tags : ventre plat