C'est l'argument qui va sûrement vous permettre de gagner toutes vos chamailleries et débats avec le sexe opposé. D'après une étude américaine, le cerveau des femmes serait plus jeune que celui des hommes. Ainsi, même à un âge avancé, le cerveau des femmes conserve plus de fonctionnalités cognitives que le cerveau des hommes...

Comment sait-on que le cerveau des femmes est plus jeune que celui des hommes ?

Les chercheurs de l'université de Saint-Louis à Washington ont conduit des examens sur des centaines d'hommes et de femmes âgés de 20 à 82 ans. Le but : tenter de comprendre s'il existe des différences dans le processus de vieillissement du cerveau en fonction du sexe. Pour analyser le vieillissement du cerveau, les scientifiques se sont intéressés à une donnée précise : le métabolisme du cerveau qui diminue avec le temps. Autrement dit, plus le cerveau vieilli moins il "absorbe" de glucose (essentiel à son fonctionnement). Ainsi, on peut créer un algorithme qui prédit l'âge d'un cerveau grâce à son métabolisme.

Dans le cas de cette étude, les cerveaux féminins étaient en moyenne 3,8 ans plus jeunes que la réalité et ce, peu importe l'âge. En ce qui concerne les cerveaux masculins, ils étaient en moyenne 2,4 ans plus vieux que leur véritable âge.

 

 

Qu'est-ce que ça signifie pour les femmes ?

Si les résultats de cette étude ne signifient (malheureusement) pas que les femmes sont plus intelligentes que les hommes, il est assez clair qu'ils indiquent une différence dans la manière dont le cerveau fonctionne en fonction du sexe. Le cerveau masculin est plus enclin à développer des problèmes cognitifs en vieillissant. Analyser, étudier de manière plus approfondie le cerveau féminin pourrait être la clé pour soigner ces maladies qui affectent parfois des fonctionnalités vitales du cerveau.

 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Tags : News, News Bien-Être