Cette étude révèle que les hommes sont effectivement plus sensibles à la douleur !

Noa Gonzo Rombo 06 avril 2022

Et si le mythe des hommes moins résistants à la douleur que les femmes n’en était pas un ? Une étude parue le mois dernier sème le doute...

C'est toujours la même histoire. À la moindre grippe, à la moindre cheville foulée, votre vie s'arrête. Le comble c'est que ce n'est même pas vous qui êtes malade ou blessée. Ce n'est pas non plus votre bébé ou votre vieille tante de 99 ans, mais bien votre moitié ! Un grand gaillard de 85 kilos qui pleure dans vos bras, effondré parce qu'il s'est cogné le petit doigt de pied dans le meuble du salon. Pendant que vous le rassurez, le cajolez, vous ne pouvez vous empêcher de penser "il abuse pas un peu sur la douleur là ? " Eh bien, cette étude parue le 22 mars dernier nous apprend que non, pour une fois, les hommes n'abusent pas. On vous explique pourquoi !

Une étude révèle que les hommes sont effectivement plus sensibles à la douleur que les femmes !

C'est une étude publiée par la revue canadienne Brain qui nous indique que ce n'est pas un mythe : les hommes ressentent bien la douleur de manière plus intense que les femmes. En cause, un phénomène physiologique au niveau de la moelle épinière. Chez les femmes et mammifères de genre féminin, il est possible d'isoler une protéine qui agit comme une espèce de modulateur face à la douleur. Chez les hommes et mammifères de genre masculin, cette procédure est impossible !

La cause de cette différence de tolérance ? Des hormones !

En lisant l'étude, on comprend aussi que c'est la différence d'hormones chez les hommes et les femmes qui est à l'origine de cette différence de tolérance à la douleur ! Chez les femmes, ce sont l’œstrogène et la progestérone qui sont les hormones dominantes, tandis que chez les hommes, c'est la testostérone qui prime. On sait aussi que l’œstrogène et la progestérone sont des hormones qui jouent un rôle majeur dans la perception de la douleur.

Ces différentes informations viennent donc confirmer que les hommes ne supportent pas la douleur aussi bien que les femmes. La prochaine fois que votre moitié viendra se plaindre, vous pourrez le consoler tout en vous moquant gentiment de lui !  

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Tags : homme, santé, Femme

Vous aimerez aussi

Top de Santé

Sur le même sujet

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !