Vous êtes en vacances à l'autre bout du monde, le soleil est à son zénith, vous êtes entourée de vos amies, vous avez profité d'un excellent repas et, désormais, l'alcool coule à flots. Tout va bien sauf que vous savez que vous allez passer la journée du lendemain à lutter contre une gueule de bois légendaire. C'est toujours la même chose. Peu importe la quantité d'alcool que vous absorbez, vous subissez toujours le contrecoup. Et si on vous disait que la science vient de mettre au point une méthode infaillible pour ne plus jamais avoir de gueule de bois ? On vous dévoile tout !

Une méthode infaillible pour lutter contre la gueule de bois ?

D'après les travaux de l’association européenne pour l’étude du foie (EASL) réalisée en partenariat avec le magazine The Lancetvoici la méthode à suivre pour ne pas subir les effets d'une gueule de boisil faut espacer ses consommations. En clair, laissez un temps de pause à votre corps pour se "régénérer". Il faut environ 3 jours sans aucune prise d'alcool pour se remettre d'une soirée bien arrosée. Vous l'aurez compris, la méthode du "boire pour ne pas ressentir les effets de la gueule de bois" ne fonctionne donc pas !

 

Plus encore et toujours selon les recommandations de l’association européenne pour l’étude du foie, il faudrait également ne pas boire plus de 5 unités d’alcool pour se remettre encore plus rapidement. Pour autant, il faut faire la différence entre les alcools puisque boire du rosé ou de la vodka pure ne représentera pas les mêmes unités.

Alors, on fait ses calculs avant d'aller en soirée pour éviter de finir malade comme un chien pendant une semaine. Croyez-nous, ça vaut le coup de pouvoir enchaîner avec une autre soirée sans alcool le lendemain !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Tags : boissons, healthy, santé