Dans le genre disgracieux, les ballonnements peuvent être un vrai problème, surtout en cours, en réunion ou en pleine soirée romantique... Bouh. Les causes de ballonnements sont nombreuses : stress, trop manger, trop vite, fatigue, la mauvaise période du mois à l'horizon... Le résultat est le même et vous en souffrez en silence malgré l'impact sur votre vie.

Heureusement, on vient à votre rescousse avec ces quelques petites astuces qui peuvent marquer une différence. Allez, dites bye bye à la mauvaise alimentation et aux mauvaises habitudes qui vous rendent la digestion impossible ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses 

 

1. Adieu la mauvaise alimentation

-

Certains ingrédients sont à oublier ou à consommer avec modération car en abuser va vous causer de légers problèmes techniques... Les produits laitiers en sont le n°1 car, même si on n'y est pas forcément intolérante, on ne les digère pas toujours très bien. Viennent ensuite les chewing-gums qui sont une véritable catastrophe car, en mâchouillant tranquillement comme vous le faites, vous ingérez beaucoup d'air. Ensuite, il y a le sucre et les glucides transformés donc mieux vaut miser sur des produits complets non raffinés comme les pâtes et le riz complets ! 

 

2. Adieu le grignotage

-

Quand vous grignotez en plus des repas, sachez que vous ne laissez jamais votre système digestif en paix et donc les ballonnements qui se produisent sont le signalement d'une surchauffe. Alors, espacez bien vos repas pour laisser le temps à votre estomac de bien digérer et ressentez mieux la faim ainsi que la sensation de manger. Vos petits grignotages compulsifs devraient s'en aller tout seuls. 

3. Avoir le même repas une fois par jour

-

Dans la journée, chaque repas compte et en réfléchissant bien, vous vous rendez compte que vous mangez rarement de vrais légumes sans transformations ou de fruits. Se faire un bon plein de légumes par jour va vous permettre de faire le plein de fibres (importants pour éviter la stagnation qui peut également provoquer des ballonnements) et va vous réguler. L'hiver, vous pouvez vous faire une jardinière de légumes et l'été une salade avec du chou frisé, des carottes râpées, des concombres, des poivrons rouges, des tomates cerises, des patates douces grillées, des avocats, des graines de tournesol, du tofu mariné et pourquoi pas des fruits comme des myrtilles ou des tranches de pomme.  

 

4. Bonjour l'hydratation

-

Il est important de toujours avoir une bouteille à ses côtés car boire de l'eau est important sur beaucoup de plans dont celui-ci. En effet, l'eau aide à la digestion ainsi que le transit. Autre chose à savoir : boire une certaine quantité d'eau peut atténuer les effets de ballonnement lorsque vous mangez du sucre ou des glucides transformés. On ne va pas se mentir, on sait qu'on ne peut pas résister à un petit gâteau. 

  

5. Adieu la mauvaise posture

-

C'est tellement bon de manger en position avachie dans le canapé devant une série débile... Sauf pour notre digestion. Manger sur une table basse fait pression sur l'estomac et le tube digestif ! Il vaut mieux avoir une position la plus droite possible avec les fesses bien assises sur une chaise et les deux pieds au sol et évitez d’avoir les jambes croisées ou une ceinture trop serrée.  

  

-