Les femmes sont sujettes à de nombreux changements hormonaux durant le mois. Sans trop savoir pourquoi ni comment, on passe du rire aux larmes sans transition. Et non, cela n’a rien avoir avec la folie. L’argument des hormones qui « travaillent » n’a rien d’une légende urbaine.
En effet, le corps féminin traverse plusieurs phases durant lesquelles les œstrogènes, la progestérone et la testostérone se battent en duel pour remporter la gouvernance de vos émotions et de vos sensations. Et aujourd’hui, parce qu’on vous aime et qu’on veut vous donner les meilleurs arguments du monde pour vous balader en pyjama la larme a l’œil quelques jours par mois, voici en 9 étapes, ce qui se passe réellement dans votre corps pendant vos menstruations ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Jour 1 à 2 : Début des règles
Source : Istock

- Baisse du taux d’œstrogènes (= hormones naturelles produites en majorité par les ovaires en charge de contrôler le cycle menstruel. En d’autres termes, elles vont augmenter la glaire vaginale dont le principal rôle est de bloquer l’ascension des spermatozoïdes vers votre utérus.)
Impact physique >> forte fatigue. 

- Contraction utérine
Impact physique >> Crampes abdominales

Moment idéal pour :  Faire un peu de relaxation, de yoga, de Pilates, de stretching… En somme de ne pas rester trop léthargique sans trop en demander non plus.

 

2. Jour 3 à 5 : Fin des règles
Source : istock

- Rééquilibre du taux d’œstrogènes
Impact physique >> Regain puissant d’énergie

Moment idéal pour : Élaborer de nouveaux projets.

 

3. Jour 6 à 9 : phase post-ovulatoire [part 1]
Source : Istock

- Augmentation du taux d’œstrogènes
Impact physique >> Votre visage semble plus symétrique et votre peau plus éclatante

- Taux de progestérone à son paroxysme (=hormones naturelles produites en majorité par les ovaires en charge de contrôler le cycle menstruel. En d’autres termes, elles vont avoir pour rôle de bloquer le phénomène d’ovulation.)
Impact physique >> Vous êtes d’une humeur « conquérante », vous avez la « gagne » !

Moment idéal pour : Mener à bien vos projets

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Jour 10 à 13 : phase post-ovulatoire [part 2]
Source : Istock

- Taux d’œstrogènes à son paroxysme
Impact physique >> Vous êtes au top de votre forme et vous incarnez le « sex-appeal ». Et comme la nature est bien faite, le moment où vous êtes le plus belle et aussi le moment où vous êtes le plus fertile.
Vous êtes optimiste et lorgasme est plus facilement atteignable et plus intense durant cette période.

Moment idéal pour : SORTIR et se socialiser ou tout simplement faire beaucoup l’amour.

 

5. Jour 14 : Ovulation
Source : Istock

- Production par vos ovaires des petits œufs à féconder. Qui, s’ils ne le sont pas, vont se dissoudre et être expulsés par la suite lors de vos saignements.
Impact physique >> Votre abdomen devient tout raide et vous avez la sensation d’être ballonnée.

Moment idéal pour : Attendre que ça passe et ne rien changer à vos habitudes.

 

6. Jour 15 à 18
Source : Istock

- Changement hormonal global et soudain
Impact physique >> Intensification des émotions, vous êtes à fleur de peau. Vous êtes très fatiguée.

Moment idéal pour : vous MÉ-NA-GER.

7. Jour 19 à 22
Source : Istock

- Baisse du taux d’œstrogènes et simultanément augmentation du taux de progestérone et de testostérone. 
Impact physique >> Votre peau devient grasse, plus sensible que d’habitude et en avant l’éruption de bouton.

Moment idéal pour : Faire attention à votre alimentation pour ne pas aggraver votre cas cutané. 

 

8. Jour 23 à 25
Source : Istock

- Taux de progestérone à son paroxysme
Impact physique >> Ballonnements, baisse de la libido, manque de motivation et paresse extrême

Moment idéal pour : rester RECLUSE !

 

9. Jour 26 à 28 : Syndrome prémenstruel (PMS)
Source : Istcok

- Ensemble de symptômes physiques et émotionnels qui surviennent habituellement de 2 à 7 jours avant les règles
Impact physique >> douleurs dans les seins, fatigue, irritabilité, maux de tête.

Moment idéal pour : manger moins de sucre, boire moins de café, mais un maximum d’eau, faire du sport et se préparer psychologiquement à recommencer un nouveau cycle !

 

-

 

Tags : règles