Dès votre arrivée devant le rayon des fruits et légumes du supermarché du quartier, le choix est rude.
Mais ce n’est rien à côté du choix drastique face à la jungle des jus de fruits. « À base de concentré »,  « 100% pur jus », « nectar » et autres appellations s‘offrent à vous et elles ont toutes leurs importances.
On s’oriente naturellement vers nos fruits ou nos combinaisons préférées « pomme-poire », « orange-banane », « pamplemousse rose » et la plupart du temps on délaisse la forme à laquelle le fruit est proposé et c’est un tord.

Pour mieux comprendre ce que vont vous apporter ou non les différents produits à base de fruits mixés ou pressés, la team Healthy a fait le tri pour vous.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Jus de fruits ou jus de légumes
Source : brit.co

Ces 2 appellations sont réservées au produits naturels non fermentés provenant de la pression mécanique d’un ou plusieurs fruits (et/ou légumes) frais, sains et mûrs.

Ces jus sont pasteurisés avant d’être emballés. Autrement dit, ils sont chauffés à très haute température puis refroidis pour éliminer toutes les bactéries.

Ajout de sucre = AUTORISÉ (sauf jus de poires et de raisins).

Ajout de vitamine C et de Calcium = AUTORISÉ (afin de rétablir les pertes de la pasteurisation)

À savoir tout de même que les minéraux « artificiels » sont toujours moins bien assimilés que les naturels.

En d’autres termes si votre jus indique « riche en vitamines C » il est important de vérifier si elle est naturelle et si ce n’est pas le cas, le slogan met en avant la moitié d’une vertu !
Les colorants et conservateurs sont interdits.

 

2. Jus de fruits ou de légumes à base de concentré
Source : WeHeartIt

Les fruits ou les légumes des jus à base de concentrés subissent un pressage, une pasteurisation du jus, et une élimination de l’eau du jus par évaporation. On retire jusqu’à 80% de l’eau du jus.
Ce concentré est ensuite congelé pour être transporté et stocké plus facilement et à moindre coût.
Lors de la mise en bouteille on ré-injecte la teneur en eau d’origine.

1 kg de concentré d’oranges = 5L de jus d’orange comparable au produit d’origine.

Ajout de sucre = AUTORISÉ mais RÈGLEMENTÉ à 15g/L et l’ajout doit être mentionné sur l’étiquette.

En l’absence d’ajout on met la mention « 100% pur jus ».
Les colorants et conservateurs sont interdits.

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

3. Nectars de fruits 
Source : WeHeartIt

Les nectars sont des jus ou des purées de fruits ou des mélanges des 2, auquel on va ajouter plus ou moins de sucre ou de miel et de l’eau.
Toutefois, le nectar doit être obligatoirement composé de 25 à 50% de jus ou de purées de fruits. 

Pour le nectar de pêches, de poires ou d’oranges il faut 50% pour d’autres comme la fraise, le cassis, la banane il faut 25%.

Ajout de sucre = AUTORISÉ mais RÈGLEMENTÉ à 20g/L et l’ajout doit être mentionné sur l’étiquette.
Les colorants et conservateurs sont interdits.

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Boissons aux fruits
Source : Pinterest

Ces mélanges ne portent pas le nom de « jus » car ils n’en sont pas. Ces boissons sont essentiellement composées d’eau voire de lait dans certains cas. La présence de fruits et/ou de jus de fruits est totalement variable.
Ajout de sucre = AUTORISÉ et NON RÈGLEMENTÉ, elles peuvent être additionnées d'un ajout de dioxyde de carbone = AUTORISÉ (pour les rendre gazeuses)

Ajout d’arômes artificiels = AUTORISÉ
Les colorants et les conservateurs sont autorisés.

Additifs autorisés :
Anhydride sulfureux (E220) = rôle antiseptique (maxi 300mg/L)
Acide sorbique (E200) = rôle contre le développement des moisissures (inférieur ou égale à 1g/L)
Acide ascorbique (E300) = rôle antioxydant (maxi 300mg/L)
Sel (sodium) dans les jus de légumes (doit être mentionné si plus d’1g/L)

Photo de couverture : ©blogstacena.aziza.com