Il y a plein d'éléments extérieurs qui peuvent venir mettre un mal une relation, ce n'est un secret pour personne. En revanche, ce dont on se méfie moins, ce sont les petites choses qui se passent dans le couple et qui peuvent mettre à mal la relation. Parfois, sans trop s'en rendre compte, on peut avoir des comportements et des mauvaises habitudes qui ont une influence directe sur la pérennité de la relation. 

Pour éviter le pire, il est important de les identifier pour trouver une solution et réajuster le tir. En vrac, voici les 10 mauvaises habitudes les plus communes dans le couple. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

Vous ne communiquez pas assez avec votre partenaire

On ne le dira jamais assez, mais la communication est essentielle dans une relation. Bien souvent, tous les problèmes d'un couple sont liés au manque de communication. Elle joue un rôle essentiel dans le couple et est d'autant plus importante lorsqu'il faut désamorcer un conflit naissant. En ayant des conversations régulières et honnêtes avec son partenaire, on évite tout un tas de quiproquos et on s'assure de clarifier la situation le plus rapidement possible. En instaurant un schéma de communication sain et régulier dans votre relation, vous éviterez un grand nombre de déconvenues. 

Qu'est-ce qu'un schéma de communication sain ? 

C'est lorsque la communication est indépendante de la colère et que le discours reste intelligible et sans reproche. L'agressivité passive et les joutes verbales ne rentrent pas cette catégorie. Il est toujours plus bénéfique d'exposer son problème ou ses préoccupations avec le plus de clarté possible pour que le discours soit efficace auprès de l'autre.

Vous n'êtes pas assez empathique avec votre partenaire

On a tendance à aborder le monde en fonction de son propre prisme. Mais lorsque l'on est dans une relation, il est parfois essentiel de se mettre à la place de l'autre pour comprendre son point de vue. En le jouant trop perso, vous risquez d'occulter complètement votre partenaire, et c'est là que les problèmes commencent.

Pourquoi l'empathie est essentielle dans le couple ?

Le mieux, lorsque vous êtes face à un conflit, c'est de ne pas chercher qui a raison et qui est dans le faux. Au contraire, prenez du recul sur la situation pour essayer de comprendre comment vous en êtes arrivé là. En faisant preuve d'empathie et en observant la situation dans sa globalité vous arriverez plus facilement à trouver la solution au problème. Gardez à l'esprit qu'aucune situation n'est purement manichéenne, il y a toujours des nuances et ce sont ces nuances qui permettent de se rendre compte qu'il n'y a jamais qu'un seul élément déclencheur. L'empathie et la communication sont étroitement liées. Ce n'est qu'en communiquant que vous aurez une idée de ce que ressent votre partenaire, mais cette envie de communiquer et de comprendre l'autre ne peut être motivée que par une empathie assumée.

Vous avez tendance à trop critiquer votre partenaire

Nous détestons être critiqués, pourtant on ne se gêne pas pour critiquer l'autre. Loin d'être efficace, cette tendance naturelle à la critique a pour effet de casser la dynamique d'un couple. Ce n'est pas en critiquant l'autre qu'on l'encouragera à aller de l'avant, bien au contraire. Pire, la critique a tendance à créer un schéma de parent/enfant dans le couple qui n'est absolument pas souhaitable. Dans une relation saine, les deux partenaires sont censés être au même niveau.

Pourquoi on a tendance à être trop critique avec son partenaire ? 

Les raisons sont multiples. Par exemple, si on manque de confiance en soi, on va avoir tendance à pointer les défauts de son partenaire pour relativiser et se rassurer. Mais c'est un comportement toxique à souhait qui est souvent l'élément déclencheur de la fin d'une relation. Essayez de comprendre pourquoi vous êtes aussi critique avec votre partenaire. Peut-être que c'est lié à un conflit non digéré ou bien à un besoin que vous avez du mal à exprimer. Quoi qu'il en soit, la critique n'est jamais la bonne solution, sauf si vous souhaitez mettre fin à votre relation amoureuse. Attention toutes les critiques ne sont pas à jeter à la poubelle. Si la critique est constructive et justifiée, évidemment qu'elle mérite d'être exprimée. Mais il y a un monde entre une critique saine et la critique intempestive injustifiée.

Vous jouez un rôle dans votre relation

Vous avez du mal à être vous-même dans votre relation, c'est qu'il y a quelque chose qui cloche. Essayez de comprendre pourquoi vous avez besoin de jouer un rôle et de transformer votre personnalité lorsque vous êtes avec votre partenaire. En théorie, une relation amoureuse doit être construite sur des bases saines de confiance (en soi et en l'autre). Si vous avez du mal à vous laisser aller c'est qu'il y a un élément bloquant dans votre relation. 

Pourquoi est-ce que l'on est tenté de jouer un rôle dans une relation ? 

Vous avez peut-être peur que votre personnalité ne soit pas suffisante ou vous avez peur de décevoir votre partenaire avec votre vrai "vous". S'il est tout à fait possible de ressentir ces émotions, il est tout de même essentiel de garder à l'esprit que si votre partenaire vous a choisi, c'est pour vous, pas pour l'image que vous vous êtes construite. L'essence même du couple, c'est d'être assez en confiance pour pouvoir être soi-même avec sa moitié. Jouer un rôle ne fera qu'entraîner votre relation dans le mur, parce que tôt ou tard, votre vraie personnalité finira par ressurgir et là, il sera trop tard pour expliquer à votre partenaire que vous aviez peur de sa réaction. Il se sentira trompé et perdra toute la confiance qu'il pouvait avoir en vous.

Votre relation n'est pas construite sur le respect mutuel.

L'absence de respect dans le couple entraîne, dans 90% des cas selon le D. John Gottman, spécialiste en relations amoureuses, la fin de la relation. Le mépris est souvent le facteur le plus blessant dans un couple. Sans respect mutuel entre les deux partenaires, il ne peut pas y avoir de relation durable. Se moquer de son partenaire, le tourner en dérision, pointer du doigt ses lacunes... Tous ces comportements sont la preuve d'un manque de respect mutuel dans la relation. 

Comment peut-on arriver à mépriser son partenaire ? 

Généralement, le mépris est motivé par un ressentiment que l'on a gardé pour soi pendant trop longtemps. Dès que le mépris commence à gangrener une relation, c'est le début de la fin. Au fil du temps, on finit par ne plus trouver aucune qualité chez son partenaire et on passe son temps à le moquer ou à s'énerver à la moindre prise de parole. Si vous n'arrivez pas à respecter votre partenaire, essayer de comprendre pourquoi plutôt que de céder à l'amertume (surtout si vous souhaitez sauver la relation). En revanche, si vous êtes intimement persuadé que votre partenaire est un idiot fini et qu'il ne vous mérite pas, ne restez pas plus longtemps dans cette relation, il est inutile de faire souffrir l'autre gratuitement. Mais si ce mépris est apparu du jour au lendemain, c'est qu'il vient peut-être en réponse à de la colère. Dans ce cas, essayez de trouver l'élément déclencheur pour arranger les choses. 

Vous êtes trop sensible et manquez de confiance en vous

Attention, là encore il est important de nuancer les choses. C'est essentiel de ressentir des choses (et c'est très sain) en revanche, il ne faut pas être soupe au lait. Partir dans les tours à la moindre occasion ne fera pas avancer la relation. Plutôt que de réagir à chaud, le mieux c'est encore de prendre du recul sur la situation pour comprendre pourquoi on ressent ces émotions aussi intensément. Souvent, on réagit avec impulsivité lorsque l'on nous met face à nos propres insécurités. Mais si le partenaire n'a aucune idée de ces insécurités, difficile pour lui de comprendre vos réactions. Ainsi, plutôt que de crier et de partir immédiatement en confrontation, le mieux est d'expliquer à sa moitié pourquoi est-ce que l'on réagit comme ça. Votre partenaire, en comprenant ce qu'il se passe dans votre esprit, sera plus enclin à avoir de l'empathie. 

Pourquoi il est essentiel de parler de ces insécurités ?

Nous avons tous notre jardin secret, mais en partageant quelques informations clés avec votre moitié, vous lui laisserez l'opportunité de mieux vous connaître et de mieux comprendre vos réactions. Par exemple, s'il n'a aucunement conscience de votre manque de confiance, il sera difficile pour lui de comprendre pourquoi vous tenez à rester dans le noir lorsque vous partagez un moment intime. Parler de ses complexes et de ses blessures, c'est aussi la meilleure façon de les affronter. En revanche, si vous laissez vos insécurités prendre le dessus sur la relation, les résultats pourraient bien être catastrophiques.

Vous êtes dans le challenge et la confrontation permanente

Pour vous, la relation amoureuse n'est qu'un vaste jeu d'échecs. Votre plus grand plaisir est de mettre votre partenaire en difficulté pour voir comment il va s'en sortir. Et si jamais il échoue, ce n'est que plus délicieux. Malheureusement, la confrontation permanente n'est pas synonyme de relation saine, bien au contraire. Votre ego prend tellement de place qu'il est l'élément central (destructeur) de la relation. Une fois de plus, c'est une question de communication. Ne vous attendez pas à ce que votre partenaire devine vos envies si vous n'en parlez pas.

Pourquoi la confrontation est néfaste dans le couple ? 

Si dans les contes de fées ou dans les téléfilms de Noël, les partenaires semblent savoir - comme par magie - ce dont rêve leur partenaire, c'est parce qu'il y a un script et que ce n'est pas la réalité. Évidemment, il est tout à fait possible de faire des surprises, mais il est assez malvenu de dire à quelqu'un que l'on est déçu si l'on n'a jamais réellement évoqué ce qui nous ferait réellement plaisir. Il faut parfois laisser la magie aux séries américaines et faire des petites listes, comme ça, on est sûr que notre partenaire a toutes les informations nécessaires.

Vous pensez que votre partenaire est là pour régler tous vos problèmes

Un compagnon de vie, ce n'est pas un doudou. N'attendez pas qu'une personne extérieure vienne pour réparer quelque chose qui s'est brisé en vous. Il n'y a que vous qui pourrez vous reconstruire petit à petit. On a tendance à croire que trouver la bonne personne permet de guérir les blessures et les traumatismes. Mais pour s'impliquer réellement dans une relation et qu'elle soit la plus saine possible, il est nécessaire d'être bien dans ses baskets et en accord avec soi même. Penser qu'une relation permettra de régler tous vos problèmes, c'est comme mettre un pansement sur une jambe de bois. 

Pourquoi l'amour ne permet pas de guérir les douleurs et les traumatismes de passé ? 

Il faut arrêter de croire que l'amour est la solution à tous nos problèmes. Évidemment c'est merveilleux d'être amoureux mais ça ne fonctionne que si on est en harmonie avec soi-même. Si ce n'est pas le cas, la relation ne fera que faire remonter toutes ces blessures et ces raisons pour lesquelles vous n'arrivez pas à vous aimer. Ainsi, prenez le temps d'apprendre à vous aimer avant de vous offrir à l'autre, la relation n'en sera que plus belle et plus saine.

Votre relation est rythmée autour d'un agenda

Il n'y a pas de mal à être organisé, mais il est contreproductif d'imposer un rythme à un humain, car il n'y a rien de plus imprévisible que les émotions et les envies. Difficile de laisser de la place à la surprise lorsque l'entièreté du quotidien est rythmée comme du papier à musique. Construire une relation amoureuse autour d'un agenda, c'est détruire toute la spontanéité que l'on peut avoir.

Pourquoi il ne faut pas soumettre sa vie amoureuse à un agenda précis ? 

Attendre 47 minutes avant de répondre à un message. Ne se voir que les jours pairs. Avoir des relations sexuelles tous les 3 jours... Il n'y a rien de pire pour une relation amoureuse que d'instaurer volontairement une routine. En vous pliant à un programme établis au préalable, vous risquez d'occulter toute la magie de la relation. Dans la vie, il est généralement impossible de se tenir à un programme précis, il y a trop d'aléas, encore plus quand il est question de relations humaines. Ne vous projetez pas (trop) et laissez les choses venir, ce ne sera que plus délectable. 

Vous évitez la confrontation

N'allez pas croire que les couples heureux ne se disputent jamais. C'est normal de parfois avoir des désaccords avec son partenaire. Il peut même arriver que les disputes soient constructives et permettent de faire avancer le couple. En revanche, ignorer les problèmes n'est jamais la bonne solution. Rien ne disparaît du jour au lendemain, encore moins la rancœur. 

Pourquoi il ne faut pas éviter la confrontation dans le couple ? 

En évitant les disputes, vous risquez d'accumuler une flopée de sentiments négatifs envers votre partenaire. Plus il y a de non-dits, plus il y a de frustrations. Pire, l'absence de confrontation peut pousser à agir de façon passive agressive, ce qui est loin d'être bénéfique. Une fois n'est pas coutume, la communication, même en réaction à un évènement est toujours plus positive que le silence.

 

 

Tags : amour, couple