Et si, finalement, il était tout à fait possible de s'évader depuis son lit ou son canapé ? Pas devant un film ni en lisant un bon bouquin, mais bel et bien se retrouver dans une autre réalité où tout semble possible. Il n'est point question de drogue ni d'autres rituels chamaniques (rangez l'ayahuasca), mais de réalité alternative ou même de rêve conscient. Cette technique, aussi intrigante que déroutante, circule depuis quelques mois sur les réseaux sociaux sous le nom de code de Shifting

Sur Twitter, TikTok, Instagram ou encore YouTube, on retrouve des dizaines de vidéos cumulant des millions de vues expliquant les clés de cette technique qui s'apparente à la fois à de la méditation guidée et à de l'autohypnose. Cette technique semble avoir la côte auprès des ados. On pourrait croire qu'ils passent leur temps collé à leurs écrans, alors qu'en fait, il semblerait qu'ils essayent de s'évader dans des univers rien qu'à eux, où ils sont les maîtres de ce qui arrive. 

Réponse nécessaire au confinement ? Peut-être... Mais une chose est sûre, c'est que nous rêvons toutes d'extraordinaire et cette technique semble être la clé pour s'accorder, le temps de quelques minutes, un petit instant de répit dans un paradis qui nous ressemble.

Comment shifter ? Ça, ce sont les Tiktokeurs qui ont le secret... 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Un univers qui a ses codes et son propre langage

 

Une première exploration sous le hashtag #Shifting nous plonge dans un univers un peu à part, où l'on ne comprend pas très bien certains termes. C'est normal, le shifting a son propre langage, basé sur des définitions assez basiques : CR, signifie réalité actuelle et DR signifie réalité désirée. La connaissance de ces deux acronymes et déjà une bonne base. Pour le reste, il va falloir regarder quelques contenus pour comprendre réellement tout ce que le shifting englobe.

Au fil des vidéos, on comprend rapidement que ne shift pas qui veut et qu'il va falloir un peu d'entraînement pour arriver à se projeter dans cet univers désiré. Selon les vidéos, on voit qu'il existe plusieurs techniques (souvent similaires à de la méditation guidée ou à de l'autohypnose). Pour certains, la meilleure façon d'y arriver est d'écouter un son lancinant, comme un battement de cœur, en boucle, jusqu'à l'état de décrochement. D'autres préféreront la méthode dite "Raven" qui consiste à se positionner en étoile de mer sur un lit et à compter tout en répétant des affirmations positives à intervalles réguliers (par exemple : je vais shifter / je vide mon esprit / je vais y arriver). Pour le reste, c'est à vous de vous concentrer et de faire votre possible pour passer de votre réalité actuelle à votre réalité désirée... Mais là encore, il y a un peu de préparation à avoir en amont. 

 

Un univers qui se construit en amont

 

@shiftinghousefr

voici la vidéo sur le script, si vous avez des questions, posez-les dans les commentaires- Kyra :) ##shifting ##shiftingrealities ##shiftinghousefr ##111

♬ New Flesh - Current Joys

Au fil des vidéos, il y a un conseil qui revient de façon régulière : celui du scénario. Pour shifter correctement, il faudrait, au préalable, "préparer son voyage" en écrivant et décrivant l'univers dans lequel on souhaite se projeter. Si certains se basent sur un univers fantastique déjà existant (il semblerait que le monde d'Harry Potter ait encore la côte chez les ados), d'autres, au contraire, préfèrent créer leur univers propre sorti de leur imagination. Dans ce scénario, il est conseillé de décrire un maximum de choses : la situation, l'apparence que l'on veut prendre, les aptitudes que l'on a, la temporalité, les personnages que l'on veut croiser... C'est finalement une génération de scénaristes qui est en train de naître (Netflix a encore de beaux jours devant lui). 

Une fois le scénario prêt, il ne reste plus qu'à se lancer dans les tentatives de shift. Si certains n'y arrivent pas, d'autres décrivent l'expérience comme sensationnelle. Cet état permettrait de vivre ce rêve lucide de façon sensorielle. Certains témoignages sont troublants. Les émotions, les sensations, tout semble réel, et ce, dans un laps de temps très court. Comme pour les rêves qui, en réalité, ne durent que quelques minutes, lorsque l'on shift, on peut avoir l'impression de partir des mois alors qu'en réalité, on ne s'est retrouvé dans un état second que quelques minutes.

 

 

Imagination débordante, talent de comédie inné ou vrais témoignages, il est vrai que l'on peut rester perplexe... 

 

@shiftinghousefr

Évidemment ne pas avoir ces symptômes ne veut pas dire que tu n'es pas proche :) -Lalie ##111 ##shiftingrealities ##fyp ##pourtoi ##tuvasreussirbg

♬ Don't Dwell. - barnacle boi

 

Si s'imaginer au bras de Draco Malfoy pour le bal de Noël tend à faire rire, ce besoin d'évasion traduit cependant un aspect inquiétant de cette génération Z. Elle a un besoin cruel d'extraordinaire et c'est si vivace que les jeunes ont trouvé un moyen de triper sans drogues. Ce besoin cruel d'évasion dans un univers fantastique et irréel peut éventuellement traduire une lassitude de la réalité... Mais c'est aussi un excellent moyen d'évacuer toutes les angoisses du quotidien

Si les bienfaits de la méditation ne sont plus à prouver, il peut y avoir de vrais bienfaits au shift. Comme celui de pouvoir établir réellement des objectifs, en redessinant les contours de la réalité, on trace aussi la vie vers laquelle on veut tendre. Et si pour le moment les balais ne volent pas et on n'a toujours pas trouvé de dragons, il peut y avoir de vrais bénéfices à se projeter dans une réalité alternative pour amorcer des changements dans la réalité actuelle. Si l'on considère que tout est finalement une question d'énergie et de vibrations, le shifting peut être une excellente façon d'harmoniser ses envies, son corps et son esprit pour aller de l'avant.

 

Est-ce que tout le monde peut shifter ?

 

@shiftinghousefr

On va essayer de reprendre petit a petit les vidéos :) ##shiftingrealities ##shifting ##viral

♬ son original - Shifting Realities

 

Dans l'absolu, oui. Ce n'est ni plus ni moins qu'un état d'hypnose et c'est quelque chose de naturel chez l'humain. Chaque jour, nous vivons des états d'hypnose inconscients, surtout dans les phases de réveil et d'endormissement. Mais, il semblerait qu'il y ait une histoire de blocages qui entre en jeu. Le shifting demande un lâcher-prise total qui permet de faire le vide dans son esprit et cela peut être plus difficile pour certaines personnes (surtout les profils qui sont constamment dans le contrôle). Un autre facteur semble également entrer en jeu, celui de l'imagination. On pourrait prendre le raccourci de l'âme d'enfant, mais ce n'est ni plus ni moins qu'une question d'imagination et de se laisser porter par ses rêves et ses envies.

Avec ces deux blocages, il sera plus compliqué d'entrer dans un état méditatif profond. Mais l'impossible n'étant pas humain, avec un peu d'entraînement, il est tout à fait possible d'aller prendre le thé avec Mary Popins ou de s'entraîner avec Naruto à Konoha (si vous n'avez pas la référence, demandez à votre ado, il vous expliquera avec plaisir). 

Alors ? Prêt à rêver (pour de vrai) ?

 

 

 

 

Tags : psychologie